Bolt-thrower - Those once loyal

Chronique CD album

chronique Bolt-thrower - Those once loyal

Affûtez les baïonnettes, graissez les rangeos, Bolt Thrower nous revient après quatre ans d´absence. Le déserteur Karl Wiletts revient au camp pour servir de nouveau dans les rangs de la machine de guerre anglaise. Celui-ci fut remplacé (sur Honour Valour Pride, précédent acte guerrier de nos cinq militaires) par le mercenaire Dave Ingram, rendu ici à la vie civile pour raison médicales. Lourd, puissant, massif: voici en trois mots les principaux critères de ce skeud. Voix profonde et caverneuse (mais sans surenchère de growls massifs et autre beuglements de porc) laissant quand même entendre les ordres pour mener à bien une mission. Riffs de guitare en béton façon blockhaus, on a l´impression d´entendre un mur de guitares vous lâchant chaque riff comme une armée déversant sont lot de balles sur l´ ennemi; personne n´ y échappera. C´en est presque oppressant, comme si la chute de ce mur était inévitable et que l´on se trouve en dessous sans pouvoir s´extirper de ce guêpier. Même les solos de gratte se font ici insidieux tels des espions ennemis venant gangrener le camps adverse pour le paralyser lors de la chute du mur. La batterie pilonne de façon implacable faisant mouche à chaque frappe, que ce soit quand le rythme s´accélère, ralentit, ici rien est en trop, les parties de batterie soutiennent avec justesse le commando en lui ouvrant une brèche dans les lignes ennemies sans compromettre l´avancée des troupes. La basse finit le travail en exécutant les survivants s´il en reste. Les compos sont constantes toutes plus guerrières les une que les autres, pas de ballades au milieu de cette avalanche. Ce cd ne comporte que dix morceaux, ils évitent de s'enliser dans un boubier, jamais ils ne se répétent: Morceaux de thrash lourds variés et articulés sur "l'art guerrier". La production est brute, puissante et claire, le mixage ne laisse peut être pas assez de place aux vocaux. Ce cd pourra blaser les réfractaires aux voix monotones mais surtout aux amis de la légèreté et de la finesse (malgré que ce cd ne comporte pas de bon gros blast beat et de voix brutal-death); Mais les amateurs de thrash guerrier brut de décoffrage vont se régaler.

photo de Sepulturastaman
le 16/11/2005

2 COMMENTAIRES

Y Thiên

Y Thiên le 18/12/2007 à 11:41:22

Bolt thrower fait partie des grpes de références en death metal,mais perso,je suis plus de l'école ricaine et tampa principalement. cet album ne me laisse pas de marbre mais ne me fais pas sauter au plafond non+.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 03/01/2018 à 20:35:02

Il est fou lui. C'est l'album le plus swag du groupe.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements