Brain Stem - Symptoms of Annihilation - Stage 2

Chronique Maxi-cd / EP (16:00)

chronique Brain Stem - Symptoms of Annihilation - Stage 2

Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il trumpe, qu’il covide, pas de baisse de rythme: la quantité de promos reçus par les ‘zines est toujours aussi astronomique. Sous cette incessante avalanche on est forcément tenté de procéder à un tri drastique, les critères d’éviction n’étant pas forcément toujours judicieux:

 

« Sludge / Doomcore? Poubelle! »

« Mèche / Chemise de bucheron / tatouages+lunettes? Vide-ordure! »

« Autoprod’ cuvée Jean-Mi’ & Dédé? Compost! »

 

« C’est pas ainsi que tu vas réussir à sortir le nez de ton terrier dis donc lapin! Faudrait peut-être voir à élargir tes horizons. »

Oui, oui, je sais… Du coup, HOP!, tiens, fais voir:

 

Brain Stem, Canada, Autoproduction, EP… Experimental Death Metal.

 

Pour être parfaitement honnête, c’est ce petit « Experimental » qui a évité que cette sortie passe à la trappe. Car un tel qualificatif lancé dans la boîte Gmail d’un cglaume peut avoir un effet similaire à un décolleté plongeant lors d’un entretien d’embauche chez Harvey Weinstein. Bam: je lui saute dessus, et advienne que pourra (… je vous jure je suis innocent M’sieur l’juge)!

 

Alors? Eh bien il y a tromperie sur la marchandise. Du rembourrage synthétique au balcon. Du jambon blanc Lidl sous l’étiquette « Pata Negra, Bellota ». Ce qui ne veut pas dire que l’EP est merdique, hein. C’est juste qu’il n’offre pas ce qu’il fait miroiter en vitrine. Car en fait de Death expérimental, le groupe propose ici 4 morceaux d’une sorte de pseudo-Cannibal Corpse pas déplaisant mais relativement classique. Ce chant grumeleux qui peut s’envenimer occasionnellement dans les aigus. Ce groove méchant et ces riffs au pic-à-glace. Cette basse qui fait penser à Alex Webster (au début de « The Unspoken Ire » par exemple)… On est tout à fait à notre aise au milieu de ces tranches de gras à l’élégance primate et à la puissance poilue. Mais mieux vaut ne pas avoir réglé l’equalizer du lecteur CD sur « Jazz & Avant-Garde », parce que votre flûte à champagne va être réduite en purée dès les premières notes de « Digitally Enshrined » !

 

Bon alors c’est vrai que sans être expérimental, le groupe essaie de varier raisonnablement les plans au sein de ses morceaux, ceci sans pour autant s’y perdre. Mais cela ne paie pas à tous les coups. Il y a par exemple à boire et à manger sur « Sol Invictus », qui est sympatoche sans être captivant. Même reproche pour « The Unspoken Ire » qui, s’il brasse large avec des passages bourrins limite Beumeuh et des ralentissements radicaux, ne réussit qu’à sonner décousu. Pas merdique hein, j’insiste là-dessus. Mais sans rien qui justifie qu’on souille ses sous-vêtements de joie. Il faut par contre reconnaître que les 2 autres titres ont un capital « Ouh-Yeaaah » bien plus élevé. « Digitally Enshrined » tout d'abord, avec son break presque moderne, monté sur matelas à ressorts, et son plan vicieux mais salement groovy. Et à l’autre bout « Dawn of Rot », qui joue sur les contrastes, les mélodies, et une belle petite accélération létale à 3:02. Là je dis oui!

 

Donc non, le Canada de Brain Stem n’est pas celui d’Augury ou d'Unexpect. Les 4 de Edmonton manient la machette et la masse plus volontiers que le spectromètre de résonance magnétique nucléaire. Et ils le font assez bien. Il faudrait juste qu’ils annoncent franchement la couleur plutôt que d’essayer de nous faire prendre des V6 pour des lentes haines…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chronique, version courte: Non, Brain Stem ne fait pas de l’Experimental Death Metal. Il pratique en fait un Death grumeleux mais varié, à la Cannibal Corpse. Et s’en sort d’ailleurs pas trop mal.

photo de Cglaume
le 29/09/2020

2 COMMENTAIRES

TheDiggingSquid

TheDiggingSquid le 30/09/2020 à 15:50:01

note à moi même : penser à ajouter l'étiquette "Experimental" pour se faire remarquer par le lapin

cglaume

cglaume le 30/09/2020 à 17:28:38

Haha, ça sent l'escroquerie à grande échelle :D

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements