Butcher & Szyslak - ST

Chronique CD album (25:00)

chronique Butcher & Szyslak - ST

Où l'on continue de suivre les aventures de Robert Johnson et du Diable...

 

Le maître des Mouches : « Dis donc Bob, un nouveau petit tour sur Terre ça te dit ? »

Robert : « Negral sort déjà un nouveau disque avec Me and That Man ? »

Lucifer : « Toujours pas, Robert, toujours pas... il faudrait que tu reprennes possession de Little Donkey, le potentiel diabolique du blues est vraiment fort en ce moment et puis j'ai ce succube à qui j'ai promis un séjour sur Terre... »

Robert : « Je vous ai vendu mon âme Votre Seigneurie... »

 

Lucifer fait apparaître un démon femelle qui porte un t-shirt de Black Sabbath et envoie ses 2 âmes damnées sur Terre.

Butcher : « Lors de mon dernier séjour ici -haut, j'ai découvert le vrai heavy metal, Black Sabbath et j'ai appris à jouer de la guitare »

Robert : « Moi j'ai relancé le blues avec Little Donkey et découvert les Simpsons »

Butcher : « Allez mélangeons tout ça et le Maître des Ténèbres sera fier de nous ! »

Robert « OK mais je change de nom, le barman dans les Simpson il s'appelle Moe Szyslak, alors je serai Jean Szyslak ! »

Butcher « OK je prends le prénom mais je reste Butcher, j'adore éventrer des gens pour que mes amies succubes aient quelques chose de bon à manger » !

 

Rires gras des 2 co-démons... qui se mettent au travail et produisent un heavy blues grésillant lent voire mid tempo, souvent nerveux, mêlant leur 2 voix, un chant féminin haut et un chant masculin grave et gras. On note un chant quasiment evil (normal pour un démon) de Jean qui agit seul sur « Rock Balancing » ou un « Majorettes Of Hope » très lourd et très lent malgré sa pointe vitesse du rant un court (vers du mid tempo).

 

Butcher «  Et si on jouait un tour au Patron ? »

Robert : « Qu'est-ce que tu proposes ? »

Butcher : « 10 minutes de vide ! »

 

Rires gras des 2 co-démons...

 

Robert : « Bon on va quand même mettre une ghost track, les fantômes ça plaira au grand Chef. »

et l'EP se termine sur une chant lente et lourde avec un chant posé, pour une fois, de la part de nos 2 diablotins.

 

De retour en Enfer

Satan : « Bien joué mes ouailles de la bien belle ouvrage ce mélange de blues et de heavy metal des origines devrait nous faire gagner des partisans.... en plus l'EP dure 25 min, bravo à vous 2 ! »

 

Rires gras (mais sous cap) des 2 co-démons...

 

Cet EP éponyme est disponible en CD avec une étrange feuille de paroles ou pas  et on peut l'écouter ici.

 

PS dans les faits il s'agit du 2ème EP du duo après Normcore blues en 2016.

photo de Papy Cyril
le 15/08/2020

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021