Cabale - EP

Chronique CD album (27:41)

chronique Cabale - EP

Armé d'un CV long comme le bras, le trio Cabale se présente à nous avec un premier EP, soigné dans un beau digipack. Un nom qui claque et qui ne laisse supposer aucun répit, un visuel intrigant signé David Stupak (à suivre...) pour 6 titres ramassés en un peu plus de 27 minutes.

Oui, en un mot, l'idéal pour la forme.

 

Alors oui, à la première écoute, rien de bien neuf dans le genre proposé. Nous avons affaire un vrai disque de rock, tendu, agité, et intense dans les parties plus soutenues. On a presque envie de parler de démonstration sans forcément que cela sonne sarcastique. Au sens premier, en somme...

Parfois, il ne suffit pas d'écouter, il faut sentir aussi. Pour paraphraser le milieu du foot à propos de l'arbitrage, la loi, les règles et – sentir le match -.

 

Il y a cette voix, celle de Rabih Gebeile, rauque, usée, puissante, entêtante. De cette lourdeur un peu chargée par trop d'émotions diverses qu'il faut bien canaliser. Il y a cette guitare, très inspirée, libre aussi, toutes les notes ne sont pas jouées mais tant que ça passe. Et si Michel Malégeant a révisé son catalogue Touch & Go, il peut s'en détacher, toujours au service des morceaux. On parle de cette batterie, bien plus inventive qu'il n'y paraît. Enfin la basse, en corps central prend tous les coups, les rend, groove si il le faut, rampe si nécessaire, et assois l'ensemble tout le temps.

« Secrets » devrait vous convaincre. La production d'Arthur Travert, le batteur, est imparable comme sur la triplette de fin d'ailleurs.

 

Il y a les propos comme sur « Enemies » ou « Stockholm » - au passage, les 2 belles réussites de l'opus. Des propos mesurés et conscients.

 

Il y a les sourires en coin comme sur « Félix ». Il ne manque vraiment pas grand-chose à cette plaque, bien plus aboutie que la plupart des cartes de visites.

 

Cabale est un groupe à suivre, vraiment.

 

 

photo de Eric D-Toorop
le 22/06/2021

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021