Chapel - Satan's Rock 'N' Roll

Chronique CD album

chronique Chapel - Satan's Rock 'N' Roll

Si le Metal et le Rock sont de grands cirques, les Canadiens de Chapel sont de sacrés clowns.

Mais attention, pas les clowns qui divertissent les enfants mais les méchants Pennywises faisant flipper les grands, avec un strabisme divergeant.

 

En effet, comment prendre au sérieux ce trio accumulant tous les clichés d'une démarche proche des débiles d'Impaled Nazarene et du moins drôle Midnight responsable de l’excellent Satanic Royalty en 2011 mais aussi du poussif Sweet Death And Ectasy, 6 ans plus tard.

Car, Chapel possède la même conception de la rapidité rythmique que la horde alcoolique de Mika Luttinen. Un rockenwall dopé aux amphet volées dans le trésor de guerre de Lemmy donc. Et un amour de la crasse développé par le one-man band d'Athenar.

Satan's Rock 'N' Roll est ce à quoi aurait pu ressembler Black Metal de Venom si les Anglais avait su jouer. Car, ça ne rigole pas niveau riffing speed punk metal. On pourra bien sûr les retrouver tous sur Bomber ou Ace Of Spades mais on s'en fout car tout est emballé avec un amour de l'exercice que seul Zeke peut encore prétendre défendre actuellement.

L'odeur de kérosène, de mauvais whisky et de strings pas propres de cette plaque enfonce alors, six pieds sous terre, les pauvres tentatives de bikers de pacotille pondues par Shagrath et son groupe de popeux en cuir verni.

 

Si vous aimez les trucs qui bottent les culs sans débander, plus sataniste que Glen Benton et plus Motörhead que Ian Fraser lui-même, lay down your soul to the god’s rock`n'roll avec Chapel.

photo de Crom-Cruach
le 13/11/2019

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Silicium - Linked To The Machine
Nomads - S/T
Chronique

Nomads - S/T

Le 19/11/2014