Carnist - Hellish

Chronique Vinyle 10"

chronique Carnist - Hellish

Une pochette pareille a de quoi écœurer du sauciflard. Alors il nous reste quoi ? Le pinard ?

De là à dire que les Anglais/Autrichiens de Carnist poussent à alcoolisme, il y a un raccourci à éviter.

 

Le blase du groupe est évidemment sarcastique puisque nous avons à faire ici à de purs Vegan anti-plein de trucs. Comme le fascisme. Ça c'est bien... un peu comme le saucisson quoi. Anti-fa sauc' 4 ever.

Oui je vais fonder un nouveau mouvement.

Mais ils ne semblent pas faire le rapprochement, les Rosbifs/Schnitzels (oups) alors... causons bruit.

 

Tendu comme la corde d'une baliste, ce Ep est mené par deux chants bien typés : un leader grave soutenu par des chœurs parfois presque grind. On imagine fastosh le nombre de postillons balancés à la minutes. Carnist nourrit son HxC Punk de lourdeur malsaine pour épaissir sa sauce grumeleuse mais végétarienne, hein ! Un speech typiquement anarko-punk entame d'ailleurs le second morceau de la galette. Blabla les animaux faut pas les manger, blabla les animaux faut les libérer.

Des morceaux simples et frontaux, à la puissance toute respectable et basés sur des cavalcades rythmiques effrontées nous poussent, facilement, à rendre la liberté au rôti et à la côtelette enfermés dans notre congelo. La basse se taille bien sûr la part de la lionne dans une production remarquable.

 

Si l'originalité est à remiser au fond des toilettes sèches, la conviction du combo ne fait aucun doute. Pas plus, pas moins et c'est bien.

 

Vous aimez les petits chats sur FB, les pétitions anti-corrida à signer à l'entrée d'une feria et les pantoufles en forme de snoopy ? Pour peu que votre oreille ne soit pas délicate, ces six titres vous raviront, alors, autant qu'un steack de tofu.

photo de Crom-Cruach
le 12/10/2015

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021

HASARDandCO

Cutdown - Invincible
Big|brave - Vital