Children of fall - Bonjour tristesse

Chronique CD album (45:20)

chronique Children of fall - Bonjour tristesse
Un groupe suédois, signé sur un label basé en République Tchèque, "où est ce qu'il a été les chercher encore celui-là", me direz-vous. Avec en plus un nom d'album en Français, il semblerait que les membres du groupe aiment voyager. Bref, pour info, Children of Fall est loin d'être un jeune groupe ("Bonjour tristesse" est leur troisième opus), car formé depuis quelques années déjà; d'ailleurs, le groupe est né des cendres de SERENE, groupe émo des années 90 qui avaient une solide réputation underground.

L'album démarre sur le titre éponyme, "Bonjour tristesse". Guitares lancinantes, batterie minimaliste, voix écorchée vive. L'émo se mêle au screamo, avec des riffs hardcore du meilleur accabit. On peut dire que ça commence bien ! D'ailleurs, ce titre me fait penser à du THURSDAY période "Full collapse", soit leur meilleur album. 5 minutes qui passent vite, car "full circle" prends le relai, et là le rythme s'accélère, la puissance grossit tout en gardant des passages mélodiques excellents, qui feront chialer tout bon amateur de screamo. Globalement les riffs de gratte se scotchent à votre cerveau pour ne plus vous lacher (sur "Last call for anarchism" par exemple...), car le tout sonne vraiment bien, bordel ce que ça sonne excellement bien !!! Cette mélancolie ambiante associée à cette puissance, on peux dire que les Suédois font fort. Pour rester en Suède, on pourrait comparer certains passages aux regrettés BREACH, toujours avec cette touche thursdayesque. De plus, l'accent est porté sur les paroles, très intéressantes, bien écrites, engagées. Assez rare en ce moment pour être signalé.

Pour le son, rien à dire, c'est du tout bon. Le tout sonne parfaitement bien, la basse est bien présente, les 2 guitares parfaitement différenciables. Au niveau de l'artwork, les COF font fort également, en proposant un boitier sympathique (même système que "the downward spiral" de Nine inch nails, pour vous donner une idée); avec un joli livret, et des photos intrigantes.

Je n'attendais absolument rien de ce groupe, et pour finir, CHILDREN OF FALL m'a mis une bonne claque. C'est là que les surprises sont les meilleures, on y revient car on y prends goût, et on se dit "comment ai-je pu passer à côté de ce groupe?" quand on écoute ce "Bonjour tristesse", qui est leur troisième méfait. Excellent album donc, les Suédois n'ont décidément pas fini de nous étonner.
photo de Pidji
le 03/02/2006

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021