Coltseevers - S/T

Coltseevers - "S/T"
chronique Coltseevers - S/T

Coltseevers  ou l’art de la non-communication qui devient communication. Voilà un groupe qui aime brouiller les pistes.  Choisir un patronyme un peu tendancieux, à défaut d’être vraiment tendance chez les moins de trente ans. Affubler son premier effort d’une pochette bien technoïde, toujours dans les tendances nineties, et proposer un Groove-rock bien en français dans le texte. Et pour ce qui est de trouver des infos, bien le bonjour chez vous… Mais les hasards du net, et le squat permanent chez Bandcamp font parfois bien les choses.

 

 

Musicalement, ce n'est pas ce que j'ai écouté de plus original: on retrouve le côté frais et sans prétention d'un Big Soul dans les années 90. Les mots font mouche et un texte comme le King du CM2 que l'on jurerait écrit pour un mec ont une autre saveur dans la bouche d'une femme. Olivia a d’ailleurs un timbre de voix particulier, instantanément reconnaissable. Il y a une chanteuse chez nous qui s'appelle Jo Lemaire qui a le même timbre de voix un peu "mâle".  Le groupe se cherche un peu dans les ambiances, sans doute sont-ils dans l’ébauche de leur projet où rien n’est fixé. Comme ça joue bien et avec conviction, il y a fort à parier qu’ils vont évoluer en évacuant quelques tics parfois envahissants. Pas la peine de vouloir le faire Punk à tout prix, ça ne prend pas.

 

 

Je ne suis pas convaincu plus que ça par la musique. Le côté frais joue bien en leur faveur... Après il  y a cette hésitation dans le genre ... On ne peut pas encore reconnaître le groupe. Une deuxième lecture assoie définitivement la force des textes, clairement le plus de la formation. Des textes pleins d’humour incisif portés par cette voix forte et volontaire. La piste qui pourrait bien leur convenir c'est ce que fait le duo Brigitte, de la variété intelligente en somme.

photo de Eric D-Toorop
le 13/08/2011

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

Brainsucker - Ep - III
Zaang - Perdition