Dispyt - Under Tiden Jag Sålde Min Själ Till Satan

Chronique CD album

chronique Dispyt - Under Tiden Jag Sålde Min Själ Till Satan

On va pas se farcir les blases de quinze combos de Finlande pour expliquer que le bled en question a une grande tradition niveau punk et punkaclou en plus.

Crust quoi.

De toute façon, vous vous en foutez et puis on n’est pas là pour se la jouer.

Pour la bio du trio, ça va être rapidos aussi, car Dispyt existe depuis peu. Quatre ans pour les pointilleux.

Mais, le line-up comporte aussi une « personnalité connue » du monde du Metal extrême. Under Tiden Jag Sålde Min Själ Till Satan est donc leur second « long » format.

Et on va dire que c’est pas un coup de tête dans l’eau. Car Dispyt n’est pas un simple Disband (groupe fan de Discharge) de plus.

La preuve, les mecs causent en suédois pour être plus visible à l’international.

 

Blague

 

La pochette est dégueulasse certes mais tranche avec le tout venant de la scène. Sûrement un dessin d’un de leurs potes bourré. Un artiste donc.

 

Le mode trio et la HM-2-Boss ne permet pas trop de finasseries. Ainsi le premier titre barbare nous fait dire : Artour c’est la guerre !!!

Thème redondant de la scène. L’urgence est ici une constante et le groove, un indispensable. Car si chaque titre n’étale que deux riffs grand max, ils sont d’un tranchant digne d’une compet de bûcheron.

 

C’est peut-être du mimétisme, volontaire ou non, mais "Utslagen och Sönder" ressuscite pendant moins de deux minutes, l’esprit originel de Skitsystem.

Celui de Tompa.

Tu ne connais pas Tompa ? Dégage de là. Et va crever.

Mais c’est pas très grave en réalité car on a la surprise ici de retrouver Vreth au micro et à la basse.

Le Vreth de Finntroll.

 

Les membres du combo ont tous grandi dans une région de Finlande qui s'appelle la Bible Belt avec de nombreux mouvements conservateurs et fanatiques qui se sont écartés de l'église chrétienne trad. Cela a également conduit de nombreuses personnes autour d'eux à avoir des croyances très conservatrices sur ce qu'un humain devrait faire, être ou se comporter... Cela a été une grande source d’inspiration pour les gaziers. 

D'où le titre du skeud...

 

Dispyt joue donc du Crust comme nous on va pisser. Un besoin naturel quoi.

Vous voulez une photo ?

 

(Thanks Vreth for details)

photo de Crom-Cruach
le 08/01/2021

9 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 08/01/2021 à 11:46:37

Cromy découvre l'incrustation des photos dans une chro... Et ça bute ! :)

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 08/01/2021 à 12:16:25

Non mais j'avais oublié comment ça marchait ! (c'est gentil)

Seisachtheion

Seisachtheion le 08/01/2021 à 16:04:43

Mais c'est que ça fleure bon tout ça ! 

Freaks

Freaks le 09/01/2021 à 10:45:33

Ménages ta vilaine plume Cromy, les images parlent d'elles mêmes ;)

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 09/01/2021 à 11:46:15

Il te faut une majorité d'images et pas trop de texte. Je vois, je vois,...

Freaks

Freaks le 09/01/2021 à 12:19:00

Franchement j'ai essayé sans les images et bah j'ai rien compris :p Et vilaine au fait c'était affectueux hein ! ;) 

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 13/01/2021 à 18:46:10

Wè wè...  MAKE CIMMERIA GREAT AGAIN YOU FULSE !!!!!!!!!!!!

8oris

8oris le 04/02/2021 à 18:34:11

Il y a plusieurs façons d'écrire une chronique: il y a la bonne manière, la mauvaise manière et il y a la manière de Cromy.
Je sais foutre pas ce que c'est que ce groupe mais, ventre-gris, ça donne envie!

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 05/02/2021 à 12:24:09

ça c'est gentil

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021