Edge Of The Fall - Through Defiance

Chronique Maxi-cd / EP (20:00)

chronique Edge Of The Fall - Through Defiance

Voici présenté ici le premier effort de ce jeune groupe Lyonnais Edge Of The Fall,  formé en fin 2008 sur les cendres de différents groupes (KLOZECORE, NOWAYOUT, SONS OF SATURN, NO CURE, NO GOOD MEN, SILLY TWATS…). Un groupe jeune mais des membres tous expérimentés, ce qui se fait entendre sans peine dès les premières secondes de l’EP : Un jeu collectif bien en place et bien rôdé, nos cinq Lyonnais nous balancent un bon son de ricains, à l’exception d’une prod’ un peu maigrichonne, mais le reste donne bien dans le gras et la testostérone !

Si les influences peuvent paraître évidentes, le groupe arrive à nous produire une empreinte assez personnelle dans un style Metal-Hardcore des années 2000   qui fut bien usé jusqu’à la corde ces ( 12) dernières années, auxquels ils ont subtilement ajouté une dose plus "Rock" qui vient aronndir quelques passages ici et là. Le rendu est bien convaincant, il y a l'énergie, le feeling bien à l'américaine, sauf peut être deux-trois enchainements qui sonneraient un peu trop " Français" dans l'ensemble, mais rien de trop pénalisant, et une certaine originalité. Et en plus d’être originaux, les Edge Of The Fall n’ont pas peur de se lancer des petits défis quelque peu périlleux  comme cette intro chantée de "Darkside leads us to Apocalype" qui nous révèle que nos Tough guys sont aussi adeptes de mélodie et de romantisme parfois ! Le mélange rend bien et l’exercice est réussi avec brio !

 

Pour moi cet EP est une belle mise en bouche, On y voit bien la largeur d’esprit des compères, avec leurs morceaux groovy, mélo, parfois un peu moshant aussi, on attendra une confirmation avec une  prod et un son plus goûtu avant de demander l’addition pour de bon mais le potentiel est là !

photo de Biflam
le 20/11/2012

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021