Eryn Non Dae. - The Never Ending Whirl Of Confusion

Chronique Maxi-cd / EP (24mn27)

chronique Eryn Non Dae. - The Never Ending Whirl Of Confusion

Jeune formation toulousaine, End. nous livre cette année son premier EP d'une durée raisonnable et d'une qualité qui se fait rare pour une autoprod'! L'ombre de Meshuggah (mon groupe favoris pour ceux qui ne suivent pas) plane au dessus des compos de cet EP sans pour autant en enlever la personnalité - ce qui se révèle assez délicat dès qu'on utilise la polyrythmie comme ingrédient magique. Bien servies par une prod' massive, lourde et sombre qui accentue le coté malsain de la musique du quintette, les quatre compos s'enchainent avec rage et virtuosité; même si la similitude avec le groupe culte suédois susnommé nous laisse parfois un léger gout de déjà vu... Mais finalement cette ressemblance importe peu car on se laisse vite emporter dans cette ambiance pesante aux rythmes pachydermiques et aux basses bien misent en avant (le pied) Le chant -tout comme dans megachou - assez linéaire ( un peu trop parfois) souligne l'aspect mécanique et presque robotique des compositions. La dissonance est également de la partie pour ajouter au malaise, mais là aussi, on pense aux génis suédois. Bon vous l'aurez compris cet EP très réussi sent bon le metal technique et lourd influencé par Meshuggah et s'adresse avant tout aux fans du groupe. Mais là où le combo cible une certaine élite à cause de la complexité de ses morceaux, End. s'adapte plus ou moins au marché francais en allégeant le tout et en misant sur une approche plus directe. Sur scène le combo doit bien envoyer, et je lui souhaite de réussir a ce niveau car il le mérite. Après Kaizen, "????", ou encore Boys1st Time, End. débarque sur la scène française avec la sérieuse envie d'en démordre et ils pourront ainsi faire concurence a bien des groupes si l'avenir leur est favorable. En tout cas pour moi qui accroche toujours plus ou moins sur du meshuggah-like, je peux vous dire que j'attends leur premier full-lenght avec impatience; bon boulot les gars !

photo de Viking Jazz
le 10/11/2006

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements