S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
Meshuggah : chroniques, discographie, line-up, actus, etc.

Meshuggah

Meshuggah en bref

Accès direct

 

Infos générales

pays d'origine du groupe Meshuggah : Suède Suède

Tags musicaux :

#shaker #metal #djent #avant #gardiste

Groupe du mois Groupe du mois - avril 2008

Line-up

Jens Kidman - chant
Fredrik Thordendal - guitare, chant
Mårten Hagström - guitare
Tomas Haake - batterie, chant
Dick Lövgren - basse

Discographie

  • - "Ejaculation of Salvation - démo" (1989)
  • - "Meshuggah- EP" (1989)
  • - All This Because of Greed - démo" (1991)
  • - "Contradictions Collapse" (1991)
  • - "None - EP" (1994)
  • - "Selfcaged - EP" (1995)
  • - "Destroy Erase Improve" (1995)
  • - "Roswell 47 / Future Breed Machine - split" (1996)
  • - "The True Human Design - EP" (1997)
  • - "Chaosphere" (1998)
  • - "Rare Trax - compil" (2001)
  • - "Nothing" (2002)
  • - "I - EP" (2004)
  • - "Catch 33" (2005)
  • - "Nothing (re-release)" (2006)
  • - "ObZen" (2008)
  • - "The Singles Collection - compil" (2009)
  • - "Alive - vidéo" (2010)
  • - "Koloss" (2012)
  • - "Pitch Black - EP" (2013)
  • - "The Ophidian Trek - live" (2014)
  • - "The Violent Sleep of Reason" (2016)

Meshuggah

Biographie

Meshuggah est un groupe ou artiste suédois, qui a été chroniqué 6 fois sur le webzine.

Style musical pratiqué, en quelques mots : shaker, metal, djent, avant, gardiste

Chroniques du groupe / artiste

Meshuggah - The Violent Sleep of Reason (2016)

Meshuggah - The Violent Sleep of Reason (2016)

Le premier contact avec un nouvel album de Meshuggah est comparable à celui de la langue avec les 2 bornes d’une pile 9 volts neuve… Ouïe, mais ça pique ce truc! Sauf que lors de ces 2 expériences, il y a un quelque-chose d’excitant, un quelque-chose qui pousse la part masochiste de notre moi intérieur à réitérer l'expérience. Parce que… Rhââ, comment vous dire? On doit être un peu tordu. Voilà. Bon, la différence entre The Violent Sleep of Reason et la source d’énergie de la Dictée Magique de votre cousin Bastien, c’est qu’à force de se frotter au premier, derrière les ronces, les vieux clous rouillés et les tressautements contre-nature qui nous agacent l’oreille au premier abord, on finit par discerner une logique improbable, un agencement musical complexe et magnifiquement terrible taillé sur mesure pour plaire aux automates désarticulés et autres R2D2 autistes qui dorment en nous. Et l’excitation ressentie à chaque découverte d'un nouvel opus des Suédois tient pour beaucoup à […]

> Lire la chronique

Meshuggah - Koloss (2012)

Meshuggah - Koloss (2012)

Tressautements spasmodiques au sein du magma grésillant. Prêche apocalyptique, éraillé et monocorde. Décalages rythmiques, bouillonnement gras, bombardement syncopé, groove invertébré...   « I am Colossus!  »   Ouawh, la baffe! Dès le premier titre de Koloss , Meshuggah pratique la politique de la terre brûlée. La machine aveugle est lancée, et elle écrase de ses chenilles désaxées la plaine de nos fragiles tympans. Et au cas improbable où cette première monstrueuse coulée de lave n’aurait pas complètement dévasté le paysage sonore environnant, avec « The Demon’s Name Is Surveillance », les suédois annihilent tout soupçon d'espoir d'en réchapper via un pilonnage implacable et ultra-dense. Et c'est peu dire que le champ de bataille est retourné millimètre par millimètre sous le feu nourri d’un tir de barrage cyclopéen. Les Orgues de Staline ont trouvé leur incarnation musicale.   Alors forcément, pas besoin de plus de 2 titres de cette trempe pour arriver […]

> Lire la chronique

Meshuggah - ObZen (2008)

Meshuggah - ObZen (2008)

Il faut bien l’avouer, la première fois que j’ai vu la cover de ce ObZen sur le net, j’ai d’abord cru à un mauvais fake ! Un fan absolu du groupe qui s’était mit dans la tête de créer une super pochette pour un super groupe. A mon grand désespoir, ce n’était pas un fake. Ok, Meshuggah n’est certainement pas le groupe qui détient la palme des meilleures pochettes de disques , mais là c’est quand même très moche ! Le reste du livret est quant à lui assez sobre, rien d’incroyable mais au moins ça rehausse un peu le niveau.   Passons à présent au contenu. Prod classe, ça sonne légèrement moins chaud et rond que Catch 33 , et bien moins froid que Chaosphere . Ce qui résume assez bien la teneur du disque : comme ils l’avaient annoncé il y a de cela bien quelques mois en arrière, ce disque est un condensé de différentes époques de Meshuggah : on retrouve la rapidité et l’atmosphère un peu froide de Chaosphere , les riffs lents et répétitifs de Catch 33 et Nothing , ainsi qu’un […]

> Lire la chronique

Meshuggah - Catch 33 (2005)

Meshuggah - Catch 33 (2005)

Les fous suédois (littéralement, meshuggah signifiant « fou » en hébreu) d´Umea ont après l´EP « I » décidé de continuer leur expérimentations. Avec cette fois-ci un morceau unique de 47mn divisé en 13pistes, les 4 génies ont repoussés les limites de la création après le surhumain « NOTHING ». Notons d´abord que catch33 n´a rien a voir avec le Cacth22 d´Hypocrisy, ni même en référence avec l´age du christ et 33 est seulement un trip entre les membres du groupe.. Cette fois ci quelques bricoles changent: pas de batterie, mais une programmation par informatique des parties syncopés de Tomas HAAKE (les partoches auraient été perdues peu avant l´entrée en studio), non pas deux mais parfois 4pistes (!!) de grattes superposées, 2 de basse, du vocoder, du spoken words et j´en passe... Si « I » revisitait les différents moments et aspects de l´écriture de MESHUGGAH, « Catch33 » s´inscrit définitivement comme un bloc massif évoluant dans un registre inclassable et parfois improbable. […]

> Lire la chronique

Meshuggah - I (2004)

Meshuggah - I (2004)

De retour en 2004, après un passage qui en aura marqué plus d´un lors de l´édition cette même année au furyfest, MESHUGGAH sort ce nouvel EP sur un label quasi inconnu nommé Fracured Transmitter Records. Et comme nos quatre petites têtes blondes (heu... non ce ne sont pas des enfants, juste des suèdois) ne font rien comme tout le monde (surtout par l´essence même de leur musique) cet album « I » ne contient qu´une seule et unique chanson éponyme ne durant pas moins de 22 minutes. Et ça commence avec 1 même riff matraqué en guise d´intro pendant plusieurs minutes, rythmé par une batterie sauvage et des plus énervée - on laisse visiblement de côté l´aspect plus lourd prédominant sur Nothing. Puis démarre vraiment « I » , encore des riffs très déstructurés avec une mélodie incaptable (« comme d´ab´ !», me direz-vous) mais là on revient à une vitesse plus soutenue se rapprochant plus de chaosphere. Toujours la deuxième gratte avec ses soli robotiques, ainsi que cette voix […]

> Lire la chronique

Meshuggah - Nothing (2002)

Meshuggah - Nothing (2002)

Ah la suède ! Ses jolies blondinettes, sa parité homme/femme scrupuleusement respectée, ses krisprolls... mais qu´est-ce que je raconte moi ? ! La suède est surtout connue pour être un fantastique vivier de groupes de métal (en nombre tellement impressionnant que je m´interdit toute énumération) et MESHUGGAH est une des figures de proue de ce courant nordique. La reconnaissance commence à arriver pour ce groupe au combien atypique par bien des aspects et qui mérite largement l´attention dont il fait l´objet depuis quelques temps... Revenons-en à Nothing, dernier opus en date du combo venu du froid. Tout d´abord le choc à la première écoute: « C´est quoi ce bordel de riffs ? ! ! ! » serait-on tenté de se dire en écoutant les premières mesures... Et ouais : pas de rythmique normale pour MESHUGGAH, tout n´est que bizarrerie musicale et complexité; riffs à 8 temps voire plus, rythme ultra-saccadé, déstructuré, étiré dans tous les sens, affreusement twisté. Impossible de […]

> Lire la chronique

Articles du groupe / artiste

Aucun article sur ce groupe disponible actuellement.

Les 10 dernières News en relation avec Meshuggah

Unexpect est mort, vive Vvon Dogma I (11 octobre 2017)

ChaotH, ex-Unexpect , revient avec Vvon Dogma I . Ce groupe, inspiré par Radiohead , Meshuggah , […] (lire l'actualité)

Vidéo du batteur de Meshuggah pour "Clockworks" (13 octobre 2016)

Tomas Haake, batteur de Meshuggah , a mis en ligne une vidéo playthrough pour le morceau […] (lire l'actualité)

Meshuggah balance son nouveau clip en ligne (07 octobre 2016)

"Clockworks" est le tout nouveau clip que Meshuggah vient de mettre sur la toile.

(lire l'actualité)

Un nouveau titre pour Meshuggah (15 septembre 2016)

"Nostrum" est le second extrait du prochain album de Meshuggah . Pour rappel, il se nommera The […] (lire l'actualité)

Nouveau trailer pour le nouvel album de Meshuggah (08 septembre 2016)

Meshuggah a mis en ligne son troisième trailer de son prochain album, The Violent Sleep of […] (lire l'actualité)

Nouveau teaser pour le prochain album de Meshuggah (31 août 2016)

Un nouveau teaser du prochain album des Suédois de Meshuggah est disponible en ligne. The […] (lire l'actualité)

Un premier extrait du futur album de Meshuggah... (25 août 2016)

Pas de long discours : le premier extrait du futur album de Meshuggah , The Violent Sleep of […] (lire l'actualité)

Un premier teaser pour Meshuggah en ligne (23 août 2016)

Meshuggah a mis en ligne un premier teaser de son prochain Lp, The Violent Sleep of Reason , qui […] (lire l'actualité)

Le nouvel album de Meshuggah en détails (06 août 2016)

On l'avait annoncé y a quelques jours, Meshuggah sortira son prochain album, The Violent Sleep […] (lire l'actualité)

Meshuggah annonce la sortie de son prochain album (29 juillet 2016)

Via une pub dans le magasine Revolver, Meshuggah a annoncé la sortie de son prochain Lp. Ce […] (lire l'actualité)