Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Eternal Gray - "Your Gods, My Enemies"

Eternal Gray - "Your Gods, My Enemies"
chronique Eternal Gray - Your Gods, My Enemies
3.5/10 0
Acheter Eternal Gray Your Gods, My Enemies sur Amazon

CD album CD album (37:42)

 

Style musical : 

Death Metal

 

Année : 

2011

 

Tracklist :

1. Lost Control
2. Controlled
3. Black Prophecy
4. Desolate The Weak
5. Inner Anger
6. Your Gods, My Enemies
7. Unlabeled
8. Blind Messiah
9. Never Waits

 

Label : 

Season Of Mist
Dans le même style :
Illdisposed - Sense the Darkness

Après neuf and de silence, Eternal Gray déboule de la terre promise avec une nouvelle rondelle qui mettra peut-être un terme à la traversée du désert de ces Israéliens qui officient dans un Death Metal mélodique et technique original certes mais trop poli pour être enthousiasmant.

 

Un line-up versatile, des tuiles en tous genres, rien ne semble pouvoir faire dévier Eternal Gray de sa ligne directrice. Entre Kindless – leur premier et fort aimable album – et ce Your Gods, My Enemies neuf ans se sont écoulés, et pourtant la musique de ce groupe n'a presque pas connu de boulversement. Ce nouveau disque est la suite logique de la galette de 2002, un mélange bien calibré entre un Thrash Metal tendu comme un string et un Death Metal racé et très élaboré, le tout saupoudré d'une fine touche qui louche du côté Heavy US des années 90. Rien de notable entre le style d'hier et celui d'aujourd'hui, à croire que l'album était écrit depuis des lustres et qu'il attendait que le line-up se stabilise... Bref, on sent chez Eternal Gray tous les symptômes de la schizophrénie, on ne sait jamais sur quel pied danser avec ces oiseaux-là. L'album nous traîne les feuilles entre divers mondes, Death mélodique diplômé de l'école Suédoise? Death technique moderne? Thrash couillu? Heavy discret? Oui, il y a un peu de tout ça qui se trimballe dans cette tartine… On y trouve même d'infimes gousses de Meshuggah! C'est la Foir'fouille, il y a un peu de tout... De tout sauf un vraie cohésion et/ou une véritable patate...

 

L'album tout propre et gentillet qu'il est s'essouffle très vite, Eternal Gray multiplie les effets de manche et part dans toutes les directions sans avoir une orientation claire. Au début, on essaye de suivre, mais très vite on décroche et l'on se noie dans un album prétentieux qui ratisse large mais qui n'arrache pas le moindre frisson de plaisir. Un foutoir bien agencé qui brasse aussi bien Morbid Angel que At The Gates ou Nevermore, Re:Aktor ou encore Control Denied et Blood Red Throne... C'est varié, oui... Le souci c'est que Eternal Gray a pioché un peut partout sauf dans la section "patate". Your Gods, My Enemies qui était parti pour nous remuer la couenne termine sa course dans un bouillon d'ennui ampoulé et manucuré. Insupportablement hygiénique et terriblement pompeux... On se fait chier comme à écouter un bobo qui étale sa culture en sirotant un manzana glacée...

 

A force de vouloir en faire trop, Eternal Gray a accouché d'un album vide d'âme. Pas d'ambiance, pas de style ni d'envie, juste un cocktail de tout ce que le groupe peut faire. Certes, ils maîtrisent toutes les disciplines du Metal (Death, Thrash, Heavy... et même Neo et Electro en guise de titre bonux) mais se sont bien bananés en mettant de côté l'essence de ce genre: le groove. Un ragout bourré de mille ingrédients sans aucun goût... Dommage...

 

Ou alors, je me suis complètement planté. Cet album est une splendeur... à condition de préférer la démonstration technique à l'instinct...
 

photo de Cobra Commander
le 05/12/2011

Commentaires

cglaume

cglaume le 05/12/2011 à 12:45:44

IP : 90.80.1.75

En lisant tout ça vite fait, ça ressemble à qq chose qui pourrait peut-être me plaire...

Cobra Commander

Cobra Commander le 05/12/2011 à 15:15:29

IP : 92.103.149.251

En effet!

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

The Cnk - Ultraviolence über alles

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018