Flogging Molly - Float

Chronique CD album (39 minutes)

chronique Flogging Molly - Float
Et voilà le sixième album des celtiques immigrés aux Etats-Unis de Flogging Molly, histoire de fêter leurs dix ans d'existence durant lesquels ils sont devenus une véritable institution du punk celtique. "Float", leur nouvel album, est comme sa pochette, sombre, reflétant souvent une forte mélancolie, saupoudrée tout de même de toute l'énergie et festivité propre à ce genre musical.

Souvent apparentés à tort aux Drophick Murphys pour leurs origines celtiques similaires, les Flogging Molly arborent une vision de punk celtique encore plus roots que leur confrère et largement inspirée par le groupe The Pogues. Si l'aspect festif et enjoué est présent chez les deux groupes, les Flogging Molly sont nettement plus folk, intégrant plus d'instruments acoustiques, comme les violons, accordéons et autres flûtes. Toute cette armada d'instruments enrichit largement la musique du groupe qui se veut très dense et chaleureuse.
La musique du groupe est très rythmée, avec une batterie certes simple, mais entrainante, par moment accompagnée de percussions. Mais ceux sont bien les instruments celtiques et donc folkloriques qui ont ici la part belle, parfois aux détriments des autres. Mélangés aux rythmiques rock et aux élans punk, le style du groupe est à la fois identifiables, mais peut d'un autre côté en rebuté certains. On aime ou pas ce style.

Bon nombre de chansons sont rapides et sont là pour emporter la foule lors des concerts. Difficile de résister à l'énergie de "Paddy's lament", "You won't make a fool out of me", ou encore "On the back of a broken dream". Mais beaucoup d'autres titres jouent la carte de la mélancolie et de la noirceur, à l'image de la pochette de l'album. Si certains sont très bien réussis, comme "Punch Drunk Grimming Soul", où l'intensité règne de toute part, avec quelques breaks bien lourds et bien sentis. D'autres sont plus médiocres, comme le final "The Story So Far" ou "Use Of Lesser Gods" où le chanteur en fait trop, malgré de belles mélodies. Le titre éponyme redort tout de même le blason notamment grâce à un accompagnement à la guitare, progressivement comblé par d'autres instruments folkloriques parfaitement intégrés.

Les Flogging Molly se défendent toujours aussi bien dans leur style de prédilection, qui après dix ans déjà ne lasse pas et vieillit très bien. Quelques petits accros tout de même de temps en temps sur ce "Float", mais qui n'entachent que très peu le reste de l'album. On ressort de l'écoute de cet album avec un sourire grand comme pas permis et avec le sentiment d'avoir reçu autant d'énergie qu'en buvant une bouteille entière de Yop.
photo de DreamBrother
le 21/05/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Tournée Sunnatra + Yatra 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019