Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75)

  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex (report)
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo1
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo2
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo3
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo4
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo5
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo6
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo7
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo8
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo9
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo10
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo11
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo12
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo13
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo14
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo15
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo16
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo17
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo18
  • Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex - photo19
Dans la famille hardcore-metal au sens large, on comptait déjà sur un bon nombre de « festivals » itinérants comme le résistance/persistance tour ou autres sponsorisés Vans ou Eastpack, nous voila donc avec la seconde édition du « Never Say Die Club Tour ». Cette année encore, on retrouve les australiens de Parkway drive (PWD), et ça sera sans doute la seule ressemblance par rapport à l’édition précédente. Cette nouvelle édition abuse de la surenchère du mélange des styles et pousse le vice jusqu’à 7 groupes sur un même seul soir (de semaine)… Mais apparemment ça marche, vu que pour un lundi soir, dès 17H le public répond présent à la loco et en grand nombre ; on en profite pour remarquer l’éclectisme du public allant du metalleux à l’emokid et surtout le surnombre de filles. Il faut croire que le mauvais garçon qui fait du deathcore est tendance en ce moment mais ne se trouve pas chez H&M.

Pour des questions d’horaires et de proximité du « Moulin Rouge », les 5 premiers groupes jouent dans la petite salle en bas et seuls Unearth et PWD pourront profiter de la grande scène.

18H50, Carnifex ouvre le bal dans la petite loco pleine à craquer, ce qui ne calmera pas pour autant l’ardeur du public qui se donne à cœur joie aux pogos, moshs et autres techniques de survie dans un pit. Nos Californiens nous serviront malheureusement qu’un petit set d’une vingtaine de minutes de leur deathcore, beaucoup trop court pour l’occasion mais extrêmement rodé et beaucoup plus sympa que sur CD. L’ambiance du pit aidant beaucoup à apprécier et finalement peut-être l’effet court de leur set permet de ne pas souligner la linéarité de ce groupe et qu’il tient beaucoup qu’au charisme et présence du chanteur… On notera que cette soirée sera placée sous le signe des problèmes techniques et le son sera approximativement « pourri » pour tous les groupes. Allez, pas de jaloux au suivant.

Les seconds à se présenter à la barre sera Whitechapel, qui ne sera pas sans rappeler leurs prédécesseurs sur le style, le fond et la forme… le tout est carré avec toujours cet arrière goût de trop court, qui pèsera sans doute sur l’impression générale du groupe, c’est-à-dire un manque de charisme et trop statique… en même temps vu la taille de la scène et la chaleur ambiante, on arrive presque à les plaindre… affirmation ne s’appliquant pas au chanteur qui retournera complètement la salle.

Arrivent ensuite Protest the hero, la pause fraicheur et originalité après s’être pris 2 groupes de Deathcore… enfin presque ! Au menu du metalcore avec beaucoup de Heavy melo surtout dans la voix…en fait, je n’arrive pas à situer le style exact et à accrocher apparemment, je n’étais pas la seule vu qu’une partie de la salle déguerpit à ce moment là. Pourtant, ça joue et quand ça chante, ça chante juste. Il faut bien faire une pause, finalement, j’aurais préféré commencer la soirée par eux et voir les 2 premiers après…tant pis.

Ma bonne surprise de la soirée, pourtant on m’y avait préparé, the Architects, ces anglais nous servent un metalcore melo-mélancolique et chaotique techniquement maitrisé. Un chanteur monté sur ressort et bien déjanté (je ne pousserais pas le blasphème à comparer à Converge mais il y a de l’idée). En tout cas, un bon set et de l’énergie à revendre là aussi.

Passons aux canadiens de Despised icon, je suis étonnée que ce groupe là ne soit pas présent sur la grande scène vu la machine de guerre que c’est. Du coup comme prévu, la petite loco ne sera pas à leur avantage et les problèmes techniques s’y rajoutant, j’ai fini par me lasser de leur set. Pourtant, il y a de l’ambiance, beaucoup d’échanges avec le public à coup de tabernacles, présentement et autres expressions Québequoises, tout y est et le public est joueur et conquis. Là encore, il fallait avoir appris les techniques de survie avant de séjourner dans le pit.

Fin de set et hop, direction la grande scène pour Unearth. Armé d’un nouvel opus sorti le mois dernier, nos américains retourneront littéralement la salle avec leur metalcore brutal bourré de soli et tappings… En tout cas, ils sont en forme et comme d’habitude, techniquement bons (enfin pas parfaits mais bon), un show à l’américaine pour les gratteux qui s’éclatent vraiment sur scène. On aura droit à des morceaux d’à peu près tous les albums et les nouveaux titres sont plus qu’efficaces en live. Bonne prestation, bon son, on en redemande.

Arrivent ensuite Parkway drive, j’étais un peu étonnée et un peu sceptique qu’ils passent après Unearth avec le risque que le public s’en aille… mais non, il faut croire qu’il est loin le temps où ils jouaient devant 100 personnes en France. Leur renommée n’est plus à faire pourtant avec seulement 2 albums. Les australiens nous délivrent leur metalcore version surf (moins gras et plus mélo qu’Unearth) avec une efficacité redoutable, on repassera plus tard pour la précision d’exécution mais globalement, une bonne claque. Le public suit de toute façon et heureusement pour le chanteur qui souffre d’une extinction de voix… On aura droit à une setlist bien choisie avec une bonne répartition des morceaux des 2 albums et autant pour les morceaux mélo que plus brutaux. Niveau technique, cette soirée sera réellement une malédiction, cassage de corde pour le bassiste, plus de micro, etc… mais bon ça n’empêchera pas un rappel avec « Romance is dead » qui clôturera la soirée avec un magnifique squat de la scène.

Minuit ! Allez pas le temps de trainer, faut rentrer métro et boulot oblige… conclusion : bonne soirée si on occulte les problèmes techniques et le fait d’avoir relégué 5 groupes dans la petite loco… un poil cher du coup…

NOTE : de très belles photos sont disponibles plus bas, grâce à notre photographe officiel Kastor ! Toutes ses photos sont visibles à partir de son myspace : www.myspace.com/kastor94
photo de Rose
le 25/11/2008

Les photos

Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo1Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo2Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo3Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo4Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo5Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo6Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo7Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo8Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo9Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo10Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo11Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo12Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo13Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo14Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo15Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo16Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo17Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo18Never say die! (Parkway drive + Unearth + Despised icon + Architects + Protest the Hero + Whitechapel + Carnifex) le 17/11/2008, La locomotive, Paris (75) - photo19

2 COMMENTAIRES

domain-of-death

domain-of-death le 25/11/2008 à 19:10:20

arrrghhhhhtt le never say die tour !!! Je m'en mort les doights de l'avoir manqué ^^ En tout cas merci pour le report !:)

Pidji

Pidji le 25/11/2008 à 19:27:46

Ouais, et les photos sont très sympas Kastor ;)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • LIONS METAL FEST le 1er juin 2019 à Montagny (69) avec VADER, BENIGHTED,...
  • Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019