Forceed - Ivory Marsh

Forceed - "Ivory Marsh"
chronique Forceed - Ivory Marsh
Je ne vais pas commencer cette chronique comme on pourrai s'y attendre: en me lamentant sur la prolifération des groupes dit "post" suisses arborant un bel artwork au fond blanc... Non, prenons en considération ce disque tel qu'il est sans trop le rapprocher des ses camarades de jeu (Unflod, Art Of Falling, Zatokrev, Kelhvin, Knut...)

Evoluant donc dans un style beaucoup plus posé que ses petits frères discographique, cet album s'inscrit logiquement dans toute la vague post-machin-sludgy-barbe a papa... Rythmes lancinants, riffs lourds et voix écorchée pour parachever le tout et on obtient un disque tout à fait convenable mais pas super original (oui je sais on dit ca a chaque fois) Pourtant enregistrer au studio mecanique, cet album possède un son différent de ce qu'on pourrai attendre d'un disque du genre (surtout helvete!) Contrairement a nos autres voisins belges Amen-Ra dont on ne semble dire que du bien, les Forceed proposent un son relativement froid et clinique. Ce qui a mon humble avis ne nous permet pas de rentrer dedans correctement... D'ordinaire plutot feutrées et sombres, les athmosphères se developpent doucement en fracassant l'auditeur de plans lourds malsains et desesperés. Ici, le groupe semble vouloir frapper fort d'entrée de jeu avec ce son assez stéril en émotion finalement, et c'est dommage car cette musique a pourtant du coffre. Notamment au niveau du chant que je trouve assez réussi dans son grain (pas mal de saturation)

C'est cette prod' trop froide qui aura raison de ce disque; avec des riffs plus posés comme des gros blocs que comme un tourbillon glaireux dont il est difficile de s'extirper. Ces 50minutes de musiques ne nous emmène pas (j'ai l'impression) dans l'univers que les Forceed voulaient explorer. Esperons pour eux qu'en concert cette faute "d'appréhension musicale" sans vouloir être méchant, soit reparée car les compos sont en soit bien fouillées et sonnent relativement juste dans un style qui commence a s'épuiser.
photo de Viking Jazz
le 10/12/2006

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019