Generation Of Vipers - Howl and Filth

Chronique CD album (38:34)

chronique Generation Of Vipers - Howl and Filth

Formé depuis 2004, Howl and filth est le troisième album des américains de Generation of Vipers.

 

La première chose qui m'a donné envie d'écouter ce disque, c'est sa prod' : le trio a enregistré ces 6 titres aux God City Studios de Kurt Ballou. Un Bon signe. En naviguant sur leur page bandcamp, je vois également que des membres du groupe officient (ou ont officié) chez U.S. Christmas et A Storm of light. Si on ajoute à cela la pochette, très classique mais efficace, tout était réuni pour que je me plonge dans ce disque.

 

On a donc le droit à 6 titres, enfin 5 réellement, "All Of This Is Mine" n'étant qu'une interlude piano/voix, pas inutile, mais loin d'être transcendante et terriblement cliché.

D'ailleurs, n'attendez pas une quelconque originalité dans ce disque : on est en territoire connu, un mélange de post-hardcore et de sludge/noise très courant actuellement. Mais Generation of Vipers le joue vraiment bien, tout est cohérent et ça sonne terriblement !

Le son produit par Kurt Ballou n'y est certainement pas pour rien, mais le groupe n'est pas en reste. "Ritual" annonce d'ailleurs fort-bien la couleur ; encore une fois on est dans le classique, avec une intro très longue et progressive, et quand ça s'énerve, les gaillards ne le font pas qu'à moitié. C'est massif, les hurlements sont noyés dans les guitares, et on a envie d'en entendre plus.

"Silent shroud" est plus sludgy, et ses riffs de fin valent le détour. Après l'interlude "All Of This Is Mine", censé apporter... Heu, je sais pas en fait... On repart sur le même tempo, avec ce mélange sludge/noise/post-hxc. "The misery coil" enfonce le clou avec sa rythmique pachydermique, même si on aurait préféré ne pas penser autant à Neurosis.

 

Generation of Vipers n'invente rien donc, mais propose une musique sufisamment intéressante pour qu'on s'y attarde. Il aurait sa place parmi les meilleurs disques du genre en 2011, même si celui-ci est totalement passé inaperçu.

photo de Pidji
le 02/02/2012

7 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 02/02/2012 à 12:39:50

Question: d'où vient le ",3" de la note ? :)))

Pidji

Pidji le 02/02/2012 à 14:02:19

Haha, parce que ça vaut pas un 8,5. Lol.

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 02/02/2012 à 14:42:46

"Silent Shroud" a mettre dans tous les réveils-matin ^^

el gep

el gep le 02/02/2012 à 16:33:10

"la première chose qui m'a donné envie d'écouter ce disque, c'est sa prod": je ne comprends pas ce monde!

Crom -Cruach

Crom -Cruach le 02/02/2012 à 20:37:29

ça existe le"pré-hardcore"?

Kurton

Kurton le 03/02/2012 à 19:15:55

Vraiment pas mal les morceaux sur le player

hubert

hubert le 08/01/2013 à 16:50:08

J'adore cet album.
Le morceau Ritual et Eternal sont des hymnes.
Et c'est tellement bien produit, la qualité du son mérite vraiment de pousser la chaine hi-fi.
Cela vaut aussi pour leurs albums précédents, non produit par Ballou.
Super maitrise des effets. Et ils ne sont que 3 dans le groupe, au lieu de 5 dans Isis et Neurosis.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019

HASARDandCO

Disillusion - Gloria
Stuntman - The target parade