Greg Puciato - Child Soldier: Creator of God

Chronique CD album (01:04:54)

chronique Greg Puciato - Child Soldier: Creator of God

De Dillinger Escape Plan, je me souviens vaguement d'une poignée de titres versés sur les compilations de feu Rock Sound dans les années 2000. Pas de dates précises, pas d'albums précis,... 'fin Miss Machine et « Setting fire to sleeping giants », comme tout le monde.
J'ai probablement entendu le père Patton jouer de sa gouaille sur un morceau.

Dillinger Escape Plan, le nom jeté à la volée, pour tous les groupes un peu extrêmes dans le jeu du name-dropping.

Dillinger Escape Plan à deux marches d'entrer de plein pied dans le culte. Deux hautes marches.

Et puis hasard confiné du net et errance sur bandcamp, je découvre « Fire for water », brûlot habité qui n'aurait pas dépareillé sur le Planet B de Justin Pearson.

 

Hormis les batteries, laissées à quelques compagnons de route, Chris Hornbook (Poison the well, Killer be Killed), Chris Pennie (Dillinger Escape Plan), et Ben Koller (Converge) ; Child soldier : Creator of God est bien le projet d'un seul homme. Et s'il fallait se laisser aller à un mot pour désigner le résultat, ce serait liberté... Ou en 2, Fuck You !

 

Tout au long de ces 65 minutes, on suit Greg Puciato dans ses essais (-échecs), ses sentences, sa folie, sa création, son jusqu'au boutisme. On le suit, sans le devancer la surprise étant dans chaque titre.
De l'inattendu, finalement attendu ; dans l'excès touchant, dans la maîtrise pure et dure, dans les plaisirs coupables. L'écoute de Child soldier : Creator of God nous convie d'une ballade sirupeuse, à un fracas indus, en passant par quelques coups de boule hardcore, pour finir dans un bain d'électro cynique et froid.

Il y'a de tout ça dans ce premier opus et bien plus en fait.

 

Après quelques écoutes, on devine que l'album est bien plus qu'un exercice de styles. La production assez léchée n'est là qu'au service du propos. Pas d'effets superflus, ici, chaque titre à sa propre vie. Peu importe le chemin parcouru pour aboutir.

 

Child soldier : Creator of God sort sur le label Federal Prisoner, véritable signature – marque – pour Puciato et son comparse Jesse Drexler, activiste plus connu pour son travail sur les artwork et les vidéos de Zola Jesus et Emma Ruth Rundle. À y regarder de plus près, ce n'est pas un hasard que tout ce petit monde se côtoie.

 

Greg Puciato, souvent cité comme un performer hors pairs, et un chanteur atypique dans le monde du métal, range ses breloques dans une malle à souvenirs, le temps de prendre possession de l'auditeur dans un album, dont on ne finit pas d'y revenir.

 

Vertigineux !

 

photo de Eric D-Toorop
le 05/12/2020

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021