Hebronix - Unreal

Hebronix - "Unreal"
chronique Hebronix - Unreal

Pour ceux qui se souviennent de l'excellent premier album de son ex groupe Yuck, Hebronix est le projet de Daniel Blumberg, ancien leader de ce fleuron de le noisy pop par ailleurs en train de préparer son second disque.

 

Ici, Blumberg fait dans un registre tout aussi noisy et lo-fi, doté de beaucoup de sensibilité, et frappe fort d'entrée de jeu avec le mélodieux et gentiment dissonnant "Unliving", aux dix minutes captivantes. Entre rêverie et sons "dirty", l'alchimie est parfaite et le talent de notre homme s'exprime ici à plein. Il est de plus audacieux d'embrayer avec un tel morceau et l'entrée en matière est malgré cela géniale, forte de moments de toute beauté. On pense à Pavement ou Number One Cup et "Viral", second morceau d'Unreal, évoque clairement les seconds nommés en imposant une trame lo-fi sobre, volontairement dépolie, du plus bel effet.

On repart ensuite dans les formats étirés sur "Wild whim", qui démarre dans la quiétude pour ensuite s'épaissir et faire valoir des embardées lo-fi superbes, distordues certes mais toujours sous le joug d'une grande beauté. Puis on reste dans un format similaire avec "Unreal", tout aussi lancinant et orné de motifs de guitares façon Sonic Youth, aux mélodies qu'un Jay Mascis aurait largement approuvées.

 

Eclatant, cet essai est un coup de maitre signé d'un musicien que Yuck regrettera, et qui hausse le rythme sur une petite perle intitulée "Garden", en conservant la même durée (autour des sept minutes) sans que cela ne vienne perturber la bonne tenue de l'ensemble. Un orage noisy élégant cloture le titre et pour finir, on profite d'un The plan plus tranquille, plus spatial, qui achève joliment un album merveilleux.

 

Oeuvre aboutie, donc, que ce Unreal qui démontre un talent énorme chez Daniel Blumberg et fait d'Hebronix un projet solo à suivre à la trace.

photo de Refuse to keep silent
le 03/08/2013

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019