Hell Within - Shadows of Vanity

Hell Within - "Shadows of Vanity"
chronique Hell Within - Shadows of Vanity
Même si ce n'est pas ma tassé de thé, ce MCD est bourré de qualités.
Il faut le dire les américains de Hell within ont pas mal changé de style/jeu depuis "Asylum of the Human Predator"; grossièrement ils sont passés d'un metalcore assez peu original à un metalcore plus thrashoux. Parce que soyons honnete ce "Asylum of The Human Predator" sorti en 2005 etait franchement pas terrible - même dans son style.

Ce "Shadows of Vanity" décèle des morceaux vraiment plus puissants que ceux de son ainé. En effet les morceaux sont beaucoup plus rapides, beaucoup plus technique, et tout simplement beaucoup plus thrash que sur son prédecesseur. J'exagère ?!.. à peine. Petit point noir à noté: une grosse prod' massive bien ricaine: on en prend plein la gueule ça c'est clair mais niveau personnalité on a vu mieux. Si le travail du producteur est irréprochable a ce niveau là, au niveau du mix, le son de batterie laisse a désirer.
Mal de tête assuré, elle est trop présente et donc camoufle trop les guitares à mon goût. Selon moi cet opus n'a donc pas encore renoué avec son passé metalcore dans son son, car meme si l'aspect plus thrashoux est présent, les guitares manquent encore un peu de mordant...
Pourtant le style est donné dès les premières secondes. Intro batterie et riff guitares bien speed et hop c'est partit:
"DOUBLE DOUBLE DOUBLE DOUBLE, ON VEUT DE LA DOUBLE !!!" ou encore "LES CHEVEUX LONGS C'EST POUR LES GAYS".
Les riffs sont sympas mais trop ré-utilisés tout du long de l'album, du coup on a le droit aux mêmes plans guitares redondants sur toute la galette. Bon je le dis c'est lassant, je l'ai écouté 4 fois mais maintenant je ne veux plus l'écouter. Pourtant la durée est correcte, même si on est bien content quand ca s'arrête, "fiou bon allez un petit Cat Power" (j'exagère encore).
J'ai trouvé cet album limite oppressant mais pas dans le bon sens du terme, mais avec 9 morceaux sur ce disque et a raison d'un titre par jour ca devrait le faire à mon avis. Car c'est clair c'est trop répétitif même si quelques solos ma foi bien casés essayent de dégouliner pour rendre le tout un peu plus fluide. C'est peut-être le style qui veut ça aussi.
Puis au niveau du chant on notera une nette progression; ce n'est toujours pas ca qui va me reconcilier avec le groupe mais l'effort se fait ressentir par rapport à son prédecesseur.

Contrairement à quelques groupes Hell Within aura plus de mal à faire mouiller les culottes cet été; le coté "truc-core a minette" que certains exploitent à merveille n'apparait pas dans ce skeud (c'est déjà un bon point). En tout cas que du bon depuis leur premier album. Les fans ou encore les amateurs de Trivium seront surement ravis.
Alors si c'est ça la nouvelle vague de thrash, je me fais un peu de soucis... Je pensais plutot qu'un groupe comme Hyades (ou des trucs
dans le genre) prendrait la relève des grands de l'époque mais là.... enfin bon comme dit Hyades justement "THRASH NOW, WORK LATER".
le 20/06/2007

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements