Hooks & Bones - Time Of Reckoning

Chronique Maxi-cd / EP

chronique Hooks & Bones - Time Of Reckoning

Pour chroniquer ce dernier H & B, je ne m’inscrirai pas dans la démarche holistique que mon collègue Freaks a développée sur Greeting From Rouen sorti en 2020.

 

Je ferai fi également de toutes idées déterministes pour développer ma pensée car il faut bien avouer qu’à part l’allégorie de la caverne, j’ai jamais rien bité à la philo.

Je m’inscrirai donc dans l’école de pensée du Cromisme Farmer qui prétend soutenir le fait empirique qu’il ne vaut mieux pas caquer dans les bottes en plastoc de gens si tu ne veux pas déclencher une shitstorm de bouses de vaches.

 

Hooks & Bones applique ainsi des principes de pensée toujours très simples et directs. Bon, niveau shit and bouses déjà, ici, y’en a pas. Par contre le côté storm est bien présent dans ses huit titres plus vénères qu’un parigot au salon de l’agriculture.

Car les gars de H & B sont encore nourris à la pure adrénaline coulant dans leurs veines plus sûrement que la nitro dans la tracteur de Max le Fou.

On va donc pouvoir mosher comme des porcs et thrasher comme des veaux. Avec ces pécores, on en a l’habitude. Mais que ce soit dans un fugace lead/solo bien Metal ou un plan limite de Grindeux, Time Of Reckoning varie les lipides et les protides pour nourrir les gros canards du pit, sans OGM. Les filles, vous pouvez écouter aussi.

Faites pas vos cocottes, là.

Modèle de riffing thrashou, et gavé de chœurs de bœufs (manière de manger des légumes), "Too Full" vous démontrera ma thèse comme quoi toute musique oldschool se doit de tabasser l'âne qui sommeille en nous. La cover de Kickback tiré de Cornered, en septième position, consolidera, aussi, le côté moissonneuse-batteuse du propos.

 

Futile et sans intérêt pour certains, indispensable pour moi et plein d’autres, Hook & Bones est le genre de groupes Bio qui devra encore exister quand Venise aura disparu sous les eaux, qu’on aura colonisé Mars et inventé la bière aromatisée (ah merde c’est déjà fait ça).

photo de Crom-Cruach
le 03/10/2022

5 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 03/10/2022 à 11:10:04

"Je m’inscrirai donc dans l’école de pensée du Cromisme Farmer qui prétend soutenir le fait empirique qu’il ne vaut mieux pas caquer dans les bottes en plastoc de gens si tu ne veux pas déclencher une shitstorm de bouses de vaches."

Cascades de Hahahahahaha dans la gorge du lapin !

Freaks

Freaks le 03/10/2022 à 18:26:56

Euh déjà c'était pas une démarche holistique mais une approche! Attention aux approximations vielle ours des cavernes Mouaha! L'approche de ton école vaut quand même son pesant d'fumier.. ;) Toujours aussi délectable les Rouennais.. Un effort fait sur la prod, plus "pro", plus ample..

Freaks

Freaks le 03/10/2022 à 18:28:42

Bel effort sur la cover aussi

HOOKS !!

HOOKS !! le 04/10/2022 à 16:22:01

Ahah Merci les gars, on apprécie grandement !!!
Ça va, si cette fois la cover ne vous a pas donné la gerbe ahah !
C’est Guillaume Doussaud à la prod’ alors merci d’avoir noté ce « petit point » crucial !!
Longue vie à vous, et on a hâte d’avoir vos retours sur le prochain, en cours de fabrication ;) MERCI !
HOOKS !!

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 29/11/2022 à 17:23:20

Ah bah cool !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements