Hooks & Bones - (Presenting) The Hook

Chronique Maxi-cd / EP

chronique Hooks & Bones - (Presenting) The Hook

Si le HxC est un genre très codifié quand on tape dans un de ses sous-genres, encore faut-il que les recettes soient appliquées au gramme près. Pas de maldonne qui étonne, avec les Rouennais de Hooks & Bones, on est ici dans le respect des règles du lard.

 

Le riff d'intro, simple et catchy, semble vouloir nous renvoyer directement au Speak And English Or Die de S.O.D. . Mais Hooks & Bones ne tape pas seulement dans le thrashcore des ancêtres.

Maîtrisant les cassures de rythmes obligatoires faites de moshparts et les coups de speed sous PCP, comme d'autres la recette de la brioche en confinement, H&B étale un bon background. Les gros sing alongs de "SD 9.3" renvoient ainsi invariablement à la grosse patate proverbiale d'un gros Sick Of It All suant le gros jus d'orange (les New-Yorkais étant Straight). On patauge aussi résolument dans le oldschool avec la suite des compos. Surtout qu'elles sont bercées d'un chant lead nerveux comme votre copine vous découvrant, un soir d'été, bien enchâssé dans votre voisine.

Niveau lyrics, H&B manie le sarcasme avec délectation en vous causant de la joie d’être un milliardaire génocidaire ou d'un super-héros rendant sa cape, écœuré par l'humanité.

 

Bénéficiant d'une forme bien troussée sur un fond bien balancé, ce premier EP, sorti en juin 2019, fait du jeune avec du vieux pour les jeunes et pour les vieux.

Et c'est très bien comme ça.

photo de Crom-Cruach
le 08/06/2020

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021