L'Esprit Du Clan - Chapitre 4 : l'enfer c'est le nôtre

L'Esprit Du Clan - "Chapitre 4 : l'enfer c'est le nôtre"
chronique L'Esprit Du Clan - Chapitre 4 : l'enfer c'est le nôtre
1999 : sortie du "Chapitre 0", 10 ans plus tard en 2009, L' esprit du Clan (EDC) nous livre leur "Chapitre 4 : L Enfer c'est le nôtre". Et oui cela fait déjà 10 ans que EDC hurle sa douleur et son amour dans la langue de Molière.

A la première écoute, on comprend vite que le son est énorme. En effet l'album a fait un petit détour au Antfarm Studio, ça ne vous dit rien ?!! Bon bein il est passé dans les mains de Monsieur Tue Madsen (The Haunted, etc...).
Musicalement, on a le droit à du metal thrashisant teinté de Hardcore. Style parfaitement maitrisé, et grâce à la production, l'impact et les frissons sont au rendez-vous. Mélancolie, violence, rage, autant de sentiments qui se mélangent à l'écoute de l'album. Que ce soit grâce aux paroles ou aux riffs de guitare, l'émotion est là. L'intro avec cet orage au dessus de notre tête et ce 1er titre instrumental « Violente mélancolie » en sont les parfaites illustrations.

Ceux qui ont déjà vu EDC en live sauront de quoi je parle, EDC est un groupe de live dans le vrai sens du terme, une énergie énorme sur scène, une osmose terrible avec le public ; et le « Approchez » hurlé par les 2 chanteurs au début de « Nouvelle drogue » ne me fera pas mentir (tout comme par exemple l'intro du Chapitre précédent...).

Parties lourdes, mid tempo, double pédale en continue s'enchainent sur l'ensemble de titres de l'album avec toujours la même efficacité, le métal scandinave plane au-dessus de nos oreilles avec ses riffs harmonisés et toute sa panoplie. Des parties soli « Entre les lignes », «J'aime », « Je regarde le monde » etc... amènent énormément aux riffs et empêche certaines longueurs ça et là. Une musique parfois mélodique mais toujours agressive. Mention spéciale pour « La nuit » et cette descente d'accord magique qui enchaîne sur un passage bien lourd. Un morceau très ambiant. Esprit (du clan ? Non je sors ok...) qui fera son apparition sur plusieurs titres de ce chapitre. Ce riff qui passe à l'envers à la fin de « La théorie des armures » est une pure merveille.

Un petit bémol sur le chant, qui est pour ma part un peu trop brouillon ; ce qui à la première écoute est un peu frustrant pour comprendre les paroles... Mais les refrains « chantés » d'EDC restent en tête tout de même, et il est parfois difficile de s'en débarrasser (« La théorie des armures » ...).

Je n'ai pas accroché dès la première écoute, je dois être honnête mais plus je l'écoute et plus j'apprécie. Il me tarde de voir ce que ce chapitre 4 donne en live.
photo de Growl
le 26/03/2009

1 COMMENTAIRE

kiki

kiki le 26/03/2009 à 15:53:13

Trés gros son, de bons riff travaillés, une bonne prod
( Mr Buriez sil vous plait).

Une musique plus hardcore que trash a mon gout mais ca n'enlève rien a leur exellent CD.
Je n'avait jamais reellement écouter ce groupe et la j'apprécie. Je suis parfaitemetn d'accord avec la chro ceci dit, ca merite un bon 8

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019