Madball - Hardcore Lives

Madball - "Hardcore Lives"
chronique Madball - Hardcore Lives

ll y a des choses immuables et qui rassurent.

 

Prenez, par exemple les mégalithes de Carnac dans le Morbihan. Bon, ben depuis le paléolithique, z'ont pas vraiment changé ou bougé. Ils demeurent de grosses caillasses élevées par centaines, pour des raisons mal connues, à part le plaisir des touristes croyant qu'Obélix y est pour quelque chose. Pourtant la pierre c'est bien, froide l'été et froide l'hiver, ça a une constance.

Prenez encore, pour simple illustration, les sages de l'Académie française. Plus de quatre cent ans qu'on se demande ce qu'ils glandouillent, à longueur de journée, de façon séculaire depuis ce crétin de Louis XIII. Mais l'Académie française, ça rassure, ça exprime des valeurs, une certaine idée de la culture donc.

Et bien Madball, c'est tout comme : une certaine idée de la culture.

De la culture HxC évidemment.

 

Si vous ne connaissez pas le groupe, je ne vais pas me fader un historique du gang depuis son premier concert, il y 26 ans. Je préciserai juste une chose : Madball est à l'origine le surnom de Freddy Cricien, brailleur en chef du gang et frère cadet de Roger Miret, mari d'Amy (raaaah).

 

J'attendais Hardcore Lives comme le retour de Schwarzy en King Conan (mais là je patiente encore). Surtout après la vision galvanisante du clip de "Born Strong", cliché à mort et tourné avec la Miss Hulk de Walls Of Jericho : Candace « la tête, je te la casse ».

Si vous pensez à la moindre originalité ou soupçon d'évolution concernant le style des New Yorkais sur cet album, merci d'arrêter de raconter n'importe quoi et d'aller voir ailleurs, où je ne mettrai jamais le groin.

Le NYHC se doit de stagner, de rester camper sur ses positions, droit dans ses grosses grolles coquées, fier et tatoué, le sourire mauvé.

Okay le morceau "Doc Martens Stomp" se la joue plus mélo qu'à l'accoutumé, plus keupon, avec juste une petite louche de Oï ! dans les chœurs, en bonus. Rien de bien innovant si vous connaissez la réelle signification de l'acronyme DMS, apprécié par le crew et d'où vient le HxC, selon papy Miret himself.

 

Le reste ? Du Madball classique, groovy, sans fioriture aucune, auto parodique, collant des moshparts de Stormtrooper Of Death et bourrant de méchantes accélérations avec comme valeur ajoutée, des chœurs de débardeurs de blocs de granit.

Forcément les potes sont invités : Candace déjà évoquée, mais aussi Tommy de H2O ("My Armor") et Scott Vogel de Terror sur "True School".

Vous vous attendiez à qui ? Josh Homme ? Maynard Keenan ? Kurt Cobain ?

 

Alors, à quoi bon écouter Hardcore Lives plutôt que sa pléthore de prédécesseurs ?

Si vous vous posez cette question, retournez pleurer avec Defeater sur la déliquescence de la famille américaine.

 

C'est Madball, saperlipopette et c'est pas pour les ta... rtelettes.

(J'l'ai pas déjà faite ??)

photo de Crom-Cruach
le 12/09/2014

3 COMMENTAIRES

daminoux

daminoux le 12/09/2014 à 13:49:37

et oui madball joue du madball. c'est peux etre moi qui change je le trouve chiant et sans interet. les riffs ont deja été entendu sur les derniers albums des centaine de fois. la grosse prod est vraiment un cache misere musical. un album vraiment moyen je retourne me remater ken park.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 12/09/2014 à 17:33:51

J'ai failli mettre un ptit 6 tout modeste mais j'ai fait dans le sentimentalisme.

korbendallas

korbendallas le 08/10/2014 à 09:03:56

Lui par contre, c'est l'inverse du Expire. Avec les écoutes il se bonifie ! Certes on est en terrain ultra connu mais voilà quoi, c'est Madball et ça le fait toujours ! Quelques titres un peu anecdotiques quand même. C'est pas leur meilleur album mais il fait le travail.
Pour "Doc Martens Stomp", on est quand même plus habitué à entendre ça chez Agnostic Front que chez Madball !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

Kahora - A l'arrache
Rïcïnn - Lïan
Chronique

Rïcïnn - Lïan

Le 13/06/2016