Made out of babies - Coward

Chronique CD album (37:19)

chronique Made out of babies - Coward
Un p'tit garçon avec une tête défigurée, voilà l'artwork pas vraiment brillantissime du nouvel album des MADE OUT OF BABIES, remarqués après un bon premier album "Trophy" sorti chez NEUROT l'année dernière. Voici donc la confirmation du groupe, mené d'une main de maitre par leur fantastique chanteuse Julie Christmas.

Si vous avez eu la (très) bonne idée de vous pencher sur le split "TRIAD" sorti par Neurot Recordings et réunissant MADE OUT OF BABIES, RED SPAROWES et BATTLE OF MICE (où Julie CHRISTMAS pose également sa voix), vous reconnaitrez déjà 2 titres dans cet album, "Proud to Drown" et "Gunt". Sachez tout simplement que le reste est du même accabit, voire encore meilleur ! Pour les autres, petite présentation : MADE OUT OF BABIES fait de la noise, mélangée à pas mal d'influences rock, metal,... Et surtout, la chanteuse a une voix énorme, capable d'alterner cris hurlés à la mort (dès le début de l'album, qui commence par ça d'ailleurs), passages mélodiques, paroles sussurées puis chantées, ou bien prendre une voix de personne schysophrène en pleine panique... Enfin bref, le mieux c'est d'écouter pour comprendre. Musicalement, le groupe n'est pas en reste, en diversifiant au maximum les titres, qui peuvent donc être plutôt rock ("Mandatory bed rest") ou plus violents ("Silverback", "Gunt", ...) ; le tout étant enregistré par Steve ALBINI, qui donne donc au tout un résultat encore meilleur.

L'univers présenté par le combo est vraiment chaotique, regorgeant de moments qui donne l'impression que la chanteuse est à l'agonie ; son charisme naturel ne fait qu'amplifier la chose. Ces 9 titres sont brillants, et prouve que le buzz qui s'est fait autour du groupe dès la sortie de "Trophy" était bien fondé ; le combo ne fait finalement que confirmer son état de forme parfaite. Ce n'est pas le début de "Fed", pouvant faire penser à du Neurosis, qui nous fera dire le contraire : avec la voix délicieuse de Julie par dessus, c'est un régal.

En bref, il va être difficile de ne pas succomber à cet album : tous les éléments sont réunis pour en faire un disque exceptionnel, et c'est bien peu de le dire.
photo de Pidji
le 21/10/2006

1 COMMENTAIRE

frolll

frolll le 21/05/2011 à 09:49:33

Bon matos, un peu under du premier album par contre je trouve, un peu plus poli, un peu plus produit... Tout aussi viscéral, mais on sent moins une espèce de désir d'en découdre de manière retorse... Enfin, 8 tout de même, parce que Trophy, c'est un 9 quoi.
BTW, la chanteuse est pas mal... ;)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements