Magrudergrind - Sixty two trax of Thrash

Magrudergrind - "Sixty two trax of Thrash"
chronique Magrudergrind - Sixty two trax of Thrash
L' avantage avec le grind, c'est qu'au bout d'un certain moment de leur carrière, il est facile aux groupes ayant fait un nombre incalculable de splits mcd vinyles de tout diamètre et apparitions dans diverses compiles de sortir un cd contenant toute leur discographie. Alors certes on est pas à la pointe de l'actu underground, on passe même un peu pour un con dans les diners UG de ne pas avoir cette démo tape de 2001 pris en pirate lors de leur répète qui est désormais culte et sortie sur ghoulfromgerboulinadedevomitanal records... Mais moi je suis tranquille je ne sors pas !

Toute cette magnifique intro pour dire que j'ai découvert le groupe Magrudergrind grace à ce "Sixty Two Trax of Thrash", à l'hideuse pochette dirons nous.
Cette discographie m'a rendu accro à ce groupe, qui pratique un grind-core plutôt old school et violent, mâtiné de légères touched de thrash, le tout servi le plus rapidement possible dans la possibilité des éléments situés plus haut (c'est rapide, mais les morceaux ne sont pas tous hypers courts) et sans bassiste. Le bassiste, c'est comme le premier H de thrash, ça sert à rien.

Ce sont donc 62 morceaux de grind/thrash sauce old-school qui nous sont servis, certains morceaux ont des paroles qualifiées de free par le groupe (en gros le chanteur gueule point barre ; pas très original, mais avec lui c'est hyper efficace, car distillé à bonne dose sans jamais pêcher dans le gruik gruik répétitif ou le cri bas de gamme). Quand au reste des paroles, elles sont carrément dans la veine punk/grind-core. Enjoy.
photo de Sepulturastaman
le 26/10/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019