Matrak Attakk - S/t

Matrak Attakk - "S/t"
chronique Matrak Attakk - S/t

En voilà une belle collection de gueules cassées et de tronches en biais pour une pochette.

Bon, l'esthétisme est discutable mais reflète bien le contenu de ce premier album des Belges de MatraKK AttaKK. Le blase direct tu le retiens tellement qu'il est bien.

 

Le boucan engendré par cette méchante formation est forcément sous produit n'importe comment.

Là n'est pas l'important. Une bonne prod, ça fait bourgeois ! Et le bourgeois ici on le combat ! On ne l'aime pas quoi.

Comme le disait Gustave, la haine du bourgeois est le commencement de la vertu alors MatraKK AttaKK en étale de la verrue... tu, du coup.

Un beau bazar mélangeant le Grind de prolo avec le Crust de chenil et qui nous fait croire encore en l'underground et à son importance.

Moshrat et Crustina se partagent le mic pour la joie des crachous et le cauchemar des autres. L'un gronde tel un deaster/beumeux mais sans la moindre trace de technique vocale et l'autre croasse comme une Amy Miret asthmatique. Et quand cette dernière s'énerve vraiment, on dirait les miaulements d'un chat écrasé. Un régale pour les oreilles, vous aurez pigé.

Ici, ce n'est donc pas les qualités musicales qui comptent, bien évidemment, mais la démarche indépendante, totalement sincère ainsi que bordélique du skeud.

 

Les Belges nous font ainsi passer un bon moment, pas inoubliable, mais apaisant. Je rigole un brin, là.

Allez, il est temps de sortir les chiens, z'ont ruiné le tapis fauché chez Emmaüs...

photo de Crom-Cruach
le 23/05/2017

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019