Naosol & the Waxx Blend - Jim, class hero

Chronique Maxi-cd / EP (13.56)

chronique Naosol & the Waxx Blend - Jim, class hero

Duo francilien placé sous les feux da la rampe après un album datant de 2009, Naosol & the Waxx Blend "récidive" avec un EP de qualité, mêlant folk et rock avec un savoir-faire de bon augure qui fait mouche dès la reprise du "Pimp" de 50 Cent, très bel essai folk/hip-hop rythmé et introduisant les festivités de belle manière après une Intro, nommée "Duel", dispensable. Puis c'est le rock folkisant nerveux de "Banana Fankenstein", dont l'allant et le côté impétueux m'évoque Violent Femmes, qui confirme les vélléités de la paire. Les voix à deux font également leur effet et Naosol & the Waxx Blend, s'il n'invente rien, fait tout de même preuve d'inventivité, réussissant de plus à brasser intelligement des éléments musicaux disparates.

 

Plus loin, "Planes" et sa folk vive, à l'acoustique délicieuse, apporte une touche supplémentaire à un tableau bigarré et haut en couleurs, usant avec à propos de vocaux presque rap, tandis qu'une jolie sensibilité pop vient se greffer à l'essai.

 

On a à peine le temps de digérer l'offrande que se profile "Folk you", dont le contenu rappelle autant Beck que G-love & special sauce, qui met fin brillamment à un EP sans faille, qu'on ne peut qualifier de novateur, mais qui a le mérite d'instaurer une fusion des genres pertinente et bien construite.

 

Un effort à suivre, donc, qu'on appréciera plus encore sur un format moins court et dans les conditions du live.

photo de Refuse to keep silent
le 19/02/2011

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021