No turning back - Holding on

Chronique CD album

chronique No turning back - Holding on
Une des bonnes sorties de l’année 2006 dans le domaine du hardcore nous vient des hollandais de No Turning Back. Leur précédent album «Rise from the ashes» ayant déjà marqué les esprits, il est clair que «Holding on» enfonce sévère le clou. Pour ceux qui ne connaissant pas encore ce groupe (un des meilleurs groupes européen), c’est une véritable hardcore propre aux origines new yorkaise du style très influencé par Cro Mags.

Par conséquent, toujours dans le même veine NYHC styled, ce nouvel opus rajoute de nombreuses touches new school qui le rendent encore plus dansant. Car pour danser, vous aller danser, la plupart des titres sont taillés pour la scène, alternant le two-step, les mosh parts, les accélérations et les passages groovy. Réalisé par Dirk Miers, a qui on doit entre autre des réalisations de Discipline ou Agnostic Front, et mastérisé par Alan Douches (la liste de groupes hardcore est trop longue à citer ici), on ne pouvait s’attendre qu’à un bon résultat au niveau de la qualité du CD.

Les nouveautés du groupe tiennent surtout à l’ajout de touches plus métal et une meilleure maîtrise de la voix. La plupart des chansons sont alourdies et les accélérations s’en ressentent mieux, ainsi que les passages plus groovy. Cette nouvelle touche permet aussi de laisser la place à la voix et aux respirations , améliorant nettement le rendu.
Par contre, la basse est réellement moins mise en avant par rapport à « rise from the ashes», un peu dommage car les plans étaient vraiment sympa.
Dès le premier titre «Picture Perfect» on est tout de suite mis dedans : légère intro, lyrics scandés, et ça enchaîne très rapidement. Les titres à ma préférence sont « Sick and tired », «find another day» et «thief».

Des petit plus à noter sont la présence de Aram Arslanian (CHAMPION, BETRAYED) en guest vocal et l’artwork réalisé par un tatoueur… quand on vous avait dit que c’était hardcore …
Et comme souvent, on aurait tendance à dire, arf, c’est trop court !!! Mais au même titre que le «Always the hard way» de Terror, le «Holding on» de No Turning Back est un incontournable dans votre discothèque.
photo de La Mitraille
le 24/10/2007

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements