Danko Jones + Backyard Babies le 25/03/2009, Le Trabendo, Paris

  • Danko Jones + Backyard Babies (report)
  • Danko Jones + Backyard Babies - photo1
  • Danko Jones + Backyard Babies - photo2
  • Danko Jones + Backyard Babies - photo3
  • Danko Jones + Backyard Babies - photo4
  • Danko Jones + Backyard Babies - photo5
La Capitale venait à manquer d’une bonne date rock, et c’est chose ce faîte ce 25 Mars avec une bien belle affiche : Backyard Babies + Danko Jones. Ca jouait au Trabendo et pour Core&Co, je suis allé me frotter à la Porte de Pantin pour vous rapporter mes quelques impressions et photographies !


Honneur aux rockeurs Suédois d’ouvrir le bal avec leur Punk Rock énergique. Beaucoup de fans étaient présent ce soir et pour cause, leur dernier live en date (« Live Live in Paris ») fût enregistré à la Maroquinerie, salle Parisienne. C’est donc sans mal que la formation ouvre la soirée sous une salve d’applaudissement nourrie. Leur set démarre, grosse énergie dès le début, le groupe frappe fort. Dregen à la lead guitare est déchainé, tandis que le frontman Nick Borge chauffe gentiment la foule et cherche du support parmi le public. Le groupe enchaîne les titres majoritairement empruntés à leur trois derniers albums, et notamment le dernier en date et très bon « Backyard Babies « (2008), tandis que la température monte progressivement dans la salle. Pas de répis entre les morceaux, le groupe enchaîne au maximum et c’est au bout d’une courte demie-heure de set qu’ils doivent déjà quitter la scène. Très bonne, mais courte prestation.
Dommage quand on sait qu’il n’y avait qu’une seule première partie !

La foule se fait de moins en moins patiente tandis que les ingénieurs sons de Danko Jones testent le matériel. Les lights s’éteignent et les trois Canadiens montent sur scène pour 1h30 de show comme on l’aime : de la pêche, de l’ambiance, et même quelques touches d’humour ! L’énergie est au rendez-vous, aussi bien du côté de Danko lui-même que de celui de John Calabrese à la basse. Côté batterie ce n’est pas l’éclate, mais vu les partitions ça ne doit pas être franchement passionnant à jouer en même temps… Côté playlist, les principaux hits du groupe sont passés en revue (« First Date », « Code of the Road », « Baby Hates Me », « Forget My Name », et autres) et c’est à 3 titres que nous aurons droit en rappel s’il vous plaît ! Côté musical, c’est un sans faute qu’aura livré le groupe ce soir. Côté blabla, c’est autre chose. Et oui, c’est qu’il est potache, l’ami Danko. Il aura certes divisé les foules quand à ses entractes de presque 5min entre chaque morceaux, mais pour ma part j’ai plutôt apprécié ses petites interventions et dialogues avec le public (peut-être parce que moi, je comprenais ce qu’il disait…) Ca déconne, ça balance des vannes, ça improvise bref, ça sent pas du tout le truc préparé et ça fait plaisir. Ca vous change de tous ces groupes qui lâchent mots pour mots les mêmes phrases préparées entre et pendant les morceaux (je pense à Machine Head et ses « CIRCLE PIT ! SHOW ME WHAT YOU’RE MADE OF » ou « SANTE PARIS, SANTE ! », ou Metallica avec…ben toutes leurs phrases en fait).


Comme d’habitude mes photos sont disponibles en fin de report et visibles sur mon MySpace (allez-y ajoutez-moi, il me faut pleins d’ami(e)s pour faire le mec « famous ») ! :)
photo de Kastor
le 04/04/2009

Les photos

Danko Jones + Backyard Babies le 25/03/2009, Le Trabendo, Paris - photo1Danko Jones + Backyard Babies le 25/03/2009, Le Trabendo, Paris - photo2Danko Jones + Backyard Babies le 25/03/2009, Le Trabendo, Paris - photo3Danko Jones + Backyard Babies le 25/03/2009, Le Trabendo, Paris - photo4Danko Jones + Backyard Babies le 25/03/2009, Le Trabendo, Paris - photo5

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Myrha - 4 songs
Chronique

Myrha - 4 songs

Le 29/11/2011

Hwi Noree - Hwi Noree