Om mani - Help is on the way

Chronique Démo CD

chronique Om mani - Help is on the way
Om mani est un groupe qui sait faire travailler nos sens ! Tout commence par la vue, une pochette soignée, avec cette image intrigante. Il n'en faut pas plus pour pousser les curieux à y goûter. Et là ce sont les oreilles qui profitent de ce jeune groupe. Coller une étiquette qui serait réductrice ne servirait à rien. Tout commence par un riff, les pieds bougent déjà, les lignes de basse parfaitement audibles prennent la suite, la batterie énergique vient s'ajouter à un chant schizophrénique.
Entre les changements de rythmes, inattendus, rapides, lents, marqués par des riffs simples mais très efficaces, des passages au chant clair coupés par des cris laissant place à un chant plus énerve, tout y est.

Des influences Meshugghiennes, un décalage musical et une richesse rappelant Psykup, allant jusque dans deux chants, mais portés ici par un seul frontman, en un seul titre nommé "Venus" et durant 5 minutes, Om mani n'avait plus grand chose à montrer.
"Leather Poetry" poursuit avec toujours la même hargne musicale, une richesse dans les compositions laissant l'auditeur scotché devant une telle maitrise pour ce groupe né des cendres de Stoutness, qui n'a enregistré cette démo qu'après 3 mois d'existence. Tout y est encore une fois, entre la lourdeur des riffs, la technique de la basse dont le groove s'allie parfaitement à une batterie on ne peut plus complète (alternant roulements, double pédale, accélérations à 2min43...). Le chant dont les envolées contrastent avec les cris (ex : 2min25). Ce titre représentatif est un bijou qui laisse place à "Cerebral Bore" dont les qualités encore une fois sont indéniables. Si la première minute est peu accrocheuse avec une ambiance calme, l'accélération qui suit offre un refrain énerve sur un riff agressif, entrecoupé de passages plus apaisés. La nervosité étant un leitmotiv du groupe, on la retrouve rapidement, avec des riffs saccadés. Plus de 5 minutes sont passées, mais aucun répit n'est laissé, "Help is on the way" débute fort. Dernier titre, éponyme de cet EP, la brutalité est de mise dès le riff introductif, offrant le contraste entre une voix claire et une section rythmique mordante, les sonorités meshugghiennes sont largement audibles. C'est cohérent, construit, réussi, énergique, efficace.
On peut cependant souligner le petit défaut du chanteur dont les envolées sont parfois trop poussées et peuvent s'avérer lassantes dans des passages ou l'on préférerait profiter des instruments.
Mais le parfait équilibre de la production permet de profiter pleinement de chaque instrument.

"Help is on the way" sonne déjà pro, les compos sont bourrées de qualités et ces Om mani s'annoncent comme un grand espoir qui en 2008 sera révélé avec un premier album. En tout cas, sur scène, à en juger les premières parties qu'ils ont pu faire et feront : Black Bomb A ou Psykup : L'essai est déjà tranformé.
photo de Tookie
le 20/02/2008

1 COMMENTAIRE

kiki

kiki le 09/04/2009 à 22:52:37

Trés bon groupe et tres bonne galette.
Cela fait plaisir de decouvrir un groupe comme ca.
Et la note du chronikeur est juste!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements