Porn - Call me superfurry

Chronique CD album (29:23)

chronique Porn - Call me superfurry
En voyant ce cd, je me suis demandé: "tiens, déjà un nouvel album de PORN ?"...En effet, leur dernier album ("glitter, danger and toyboys") date de l'année dernière. Cela étant, j'insère le disque dans ma platine tout en regardant la pochette. En fait, ceci n'est pas un véritable album, mais un CD 7 titres compilant 3 nouvelles chansons, une reprise, et 3 remix.

C'est parti, "Superfurry" résonne dans la pièce. Chanson de très bonne facture, mélangeant aisément le rock, l'électro et l'indus, on sent que les PORN sont à l'aise dans leur style et c'est tant mieux. Vient ensuite "Call me". Oui oui, c'est bien une reprise de Blondie...Evidemment, on pense tout de suite à Marilyn Manson, étant donné son goût pour reprendre des chansons datant de la même époque ("sweet dreams", "personal jesus"). De plus, musicalement, on pourrait bel et bien croire que c'est du MM. C'est entrainant, parfait pour se bouger...Sauf que vient à un moment donné une espèce de solo au synthé complètement ridicule, à la limite du mauvais goût, on dirait les pires années de jean michel Jarre. Bref, je ne m'attarde pas sur cette chanson.
Arrive maintenant le premier remix ("the fee"), des australiens Manek Deboto et Craig Sue. N'étant pas fan de remix, j'ai du mal à entrer dans la compo, j'ai plus l'impression d'avoir affaire à une figure de style qu'autre chose.

Viennent ensuite 2 nouvelles chansons, "stiff little things" et "baby smack". Y a pas à dire, quand les PORN font du PORN, ça sonne bien ! "Stiff little things" commence tout tranquillement avec une guitare accoustique, termine par des distos et des samples bien indus (NIN ?), tandis que "baby smack" est très énergique et rythmée. Que du bon!
Puis enfin, 2 nouveaux remix pour terminer ce cd, "soft machine" repris par les marseillais Lucky striker 201 et un 2e remix de "the fee", cette fois-ci par dexy corp. Même si LS201 s'en sort plutot bien, je n'accroche toujours pas à "the fee".

Pour conclure, Porn nous livre un disque de qualité bien inégale, avec des nouvelles compositions très intéressantes, des remix classiques, et une reprise vraiment pas intéressante (ou alors pour récuperer les fans de Marilyn Manson). Les fans seront comblés par les nouveaux titres, les autres peuvent y jeter une oreille et tranquillement attendre le prochain opus. De toutes façons, ce cd n'est il pas fait pour ça ?
photo de Pidji
le 21/04/2005

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • Tournée Sunnatra + Yatra 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019