Retox - YPLL

Retox - "YPLL"
chronique Retox - YPLL

2 ans après un Ugly Animals huilé et tendu comme un string de catcheur, Pearson revient avec sa bande pour nous délivrer YPLL, en guise de deuxième érection post-Locust. Dans le milieu HxC où bien sûr tout a été dit depuis bien longtemps, Retox n'a plus d'autre mission que d'enfoncer le clou malgré un passé bien rempli. Justin Pearson en plus de 20 ans de carrière à côtoyer autant le punk incandescent que la pop nauséeuse avec autant de bravoure et d'implication. Mine de rien, il franchit un cap de plus vers les marches cassées qui mènent à la grande « petite » histoire du Rock.

Si Ugly Animals était un album pêchu, rock'n'roll dans sa teneur, il suintait un peu trop d'excès graisseux. YPLL apparaît d'emblée bien plus affûté ; les allers-retours entre des combos comme Yeah Yeah Yeahs, The Blood Brothers, Holy Molar et bien sûr The Locust, ont façonnés durablement la tête pensante du patron à moins que ce ne soit l'inverse. Toujours est-il que YPLL sonne rageusement précis dans sa folie salvatrice. Du HxC old-school, on verse dans un subtil mélange des genres et le rendu n'en est que plus pertinent même pour le plus puriste.

 

On avait déjà eu une accroche des goûts du bonhomme qui n'hésite pas à reprendre The Cure régulièrement sur scène. Ça flange dans les pédales, afin de proposer des intros inattendues dans la plupart des titres même si on ne s'attarde pas ... 12 titres pour 22 minutes. Ouep, on ne fait pas dans le prog chez Retox.

 

Au final, YPLL est album construit, chapitré en 12 déflagrations sans temps morts, forcément. Un album bien actuel (ce son!) qui n'est pas loin d'être un mètre-étalon dans une veine moderne du Hardcore séminal.
 

photo de Eric D-Toorop
le 12/08/2013

4 COMMENTAIRES

pidji

pidji le 12/08/2013 à 15:03:28

très bon album !

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 12/08/2013 à 17:08:46

Trop de truc en écoute en ce moment mais je le garde sous le genoux.

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 12/08/2013 à 21:59:59

Tu vas pas le regretter

daminoux

daminoux le 16/08/2013 à 13:44:28

La claque cette album le mélange parfait entre punk hardcore, hardcore chaotique et rock and roll.....

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019