Sachta - Anosognosie

Sachta - "Anosognosie"
Sachta - Anosognosie (chronique)
Anosognosie, voilà un bien curieux nom pour ce premier vrai album du groupe Sachta de Tours. Derrière ce nom se cache un album avec quatorze pistes dont de nombreux interludes musicaux, les tourangeaux fournissant un véritable album ponctué aussi de pistes multimédias. Les choses ont été faites sérieusement et on est quand même bien servis au niveau du contenant. Il faut savoir que Sachta n’en est pas à ses débuts : de nombreuses dates de concerts, un EP et des participations aux compilations.

Le style fleure bon avec le néo teinté à la sauce deathcore, néo par le son des guitares et l’utilisation des machines et deathcore par l’utilisation de gruik et autres voix gutturales, deux chanteurs alternant la voix death et la voix aigue (comment ça déjà vu ?). D’ailleurs les passages voix grave – grosse guitare (les meilleurs à mon goût) vous rappelleront forcément un petit groupe masqué de des moines (Slipknot pour ceux qui n’auraient pas compris). Ce sont d’ailleurs ces passages qui m’ont le plus séduit, la voix aigue n’ayant pas encore trouvé son chemin (un petit manque de maîtrise et des fins de phrasé un peu trop appuyés).

Même si l’ensemble s’avère sympa à la première écoute, on manque ici de titres accrocheurs et on se laisse bercer par la continuité de l’album, et de plus si on est sur une écoute attentive, l’envie de zapper vers la chanson suivante se fait ressentir passé les 5 premières pistes. Par contre je voudrais souligner ici le travail qui a été réalisé autour de l’univers, notamment sur les passages instrumentaux et machines de Lorette (c’était bien chez …) qui donne un certain professionnalisme à l’ensemble.

Point noir niveau production, il me semble que le mastering a laissé trainer certaines basses qui peuvent déranger à l’écoute au casque (notamment sur les casques à filtres), ce qui peut être parfois le problème dans la rechercher du « gros son ».

En résumé, un premier album qui reste sous l’emprise d’une jeunesse de style mais qui se laisserait volontiers écouter en musique de fond lors d’une soirée console avec vos amis.

Pour ne pas mourir idiot : L'anosognosie est le trouble très courant consistant à ne pas prendre conscience de son propre état pathologique, où de certains aspects de celui-ci.
photo de La Mitraille
le 22/08/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme

CD album CD album

Acheter Sachta Anosognosie sur Amazon

Tracklist

01. Passenger
02. Rostrum
03. Worry
04. Quiet on the lies
05. Bury Me
06. Mass grave of ghastly dolls
07. Apologize our heroes
08. Tox bless
09. Thou shalt not kill
10. Golden young wild boar
11. Brain lifting
12. Hail
13. Brutal Renegade
14. Anosognosie

GROUPE

Chroniques

Anosognosie (2006)


évènements

  • LIONS METAL FEST le 1er juin 2019 à Montagny (69) avec VADER, BENIGHTED,...
  • Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019