Sanctity - Road To BloodShed

Sanctity - "Road To BloodShed"
chronique Sanctity - Road To BloodShed
Roadrunner, dans une perpétuelle quête du talent…pardon, profit, a déniché pour nous, chers auditeurs, ce nouveau combo. Ayant le vent en poupe depuis que Matt Heafy les a pris sous son aile, et que Megadeth en personne leur a proposé la tournée avec eux, le groupe sort son premier album, en profitant de leur statut de petit chouchou.

Alors concrètement qu’est ce que ce groupe vient nous apporter ? Un thrash classique, surfant sur cette vague empruntée par Trivium, où l’on met légèrement aux goûts du jour la musique d’antan. Tout ça étant bien entendu très propre pour plaire au plus grand nombre, avec ce qu’il faut de mélodies convenues, de soli baveux et de temps en temps, quelques petits éléments de thrash moderne. Concrètement, on a souvent un mix entre du Metallica et du Megadeth, et ça ressemble pas mal à du Trivium. Mais là où Trivium jouait le jeu du quasi Tribute band, Sanctity parodie presque Trivium et ajoute encore plus de mélodies sirupeuses et autres éléments mélodiques pour que le grand public accroche. Résultat, chaque morceau finit par se saborder et tombe à l’eau dans un indigeste mélange.

Pourtant, le groupe a de bonnes bases, et bons nombres de morceaux débutent très bien, comme le titre d’ouverture «Beneath The Machine», très efficace et aux riffs d’intro sympa. Les montées rapides sur «Laws Of Reason» et l’intro très technique de «Zeppo» ou encore l’efficace «Beloved Killer» valent plus que le coup. Malheureusement, le groupe finit toujours par balancer des plans trop mélodiques et mal sentis qui cassent le bon travail effectué au début. Qui plus est, la recette est la même sur chaque morceau et tout devient plus que prévisible. Les soli débarquent au même moment, le refrain mielleux aussi. Bref, tout est calibré, sans réelle spontanéité et le groupe finit inévitablement par tourner en rond.
On retiendra tout de même le chant, qui ne manque pas de qualités. Outre le fait de pouvoir changer de registres très correctement, on lui trouvera des sonorités proches de Robb Flynn ou encore des montées dans les aigues à la façon de Rob Halford (parfois indigeste quand même).

Ce Road To Bloodshed ne casse pas trois pattes à un canard donc, et s’oublie aussi vite qu’on l’a écouté. Pourtant, on prendra un certain plaisir à l’écouter de temps en temps en musique de fond. Le manque d’originalité étant bien souvent rattrapé par une maitrise technique irréprochable qui fait plaisir à entendre. Par contre, il est certain que Roadrunner a trouvé là un poulain qui ravira les jeunes à la recherche de sensations «fortes».
photo de DreamBrother
le 06/06/2007

9 COMMENTAIRES

mat(taw)

mat(taw) le 06/06/2007 à 11:46:34

du "trivium like"? beuurk

dreambrother

dreambrother le 06/06/2007 à 11:53:06

Encore Trivium ça allait (je trouves), autant là, ils y vont pas avec le dos de la cuillère pour les mélodies.

viking jazz

viking jazz le 06/06/2007 à 19:40:49

beuhhhh mon dieu tout ce qu'on aime quoi... sinon attention a la faute DB, pas oublier le "h" à thrash ;) si Sepult' voyait ca ^^

Dreambrother

Dreambrother le 06/06/2007 à 20:27:35

Oui, en effet...merci pour la remarque ;)...Sepult', ne lis pas cette chro' lol.
Bien que cela vienne de la correc' automatique de Word...je vais de suite régler ça.

sepulturastaman

sepulturastaman le 07/06/2007 à 17:53:58

J'ai vu ça mais bon, on m' aurait dit : le deuxième je l' ai fumé. Mais merde ça veux dire Rosser bastonner pas ordure.

yo

yo le 05/03/2008 à 20:28:57

les mecs vous servez a rien ouvrez vous un peu l'esprit. il y a pas un mec qui joue et chante comme jared et même si sa existait vous même n'y arriverais pas admettez que vous êtes démodés. ce groupe est enchanteresque et j'ai largement assé d'expérience du métal et de tout ces dérivés pour en parler. les mecs slipknot c du passée arrêté un peu

Pidji

Pidji le 05/03/2008 à 23:36:48

Si t'as assez d'expérience alors... Excuse-nous hein... Tsss...

dreambrother

dreambrother le 06/03/2008 à 08:41:09

Après tout, si il dit avoir assez d'expérience, c'est que c'est un pro ce gars...non ? Je n'oserais pas mettre sa parole en doute...quoique. Il faut admettre d'ailleurs que je n'écoute que du Slipknot (je me fait IOWA là), et je ne connais rien d'autre.

C'est triste quand même de tels commentaires tout de même.

sepulturastaman

sepulturastaman le 10/03/2008 à 21:14:36

Bien sur que je suis démodé, d' ailleur je m' habille qu' en moule burne spandex un perfecto sur les épaules (je suis nu dessous) et grosse baskets : le look des gens qu' on la classe. La coupe de cheuveux façon NWOBHM.
D' aprés ce que j' entend actuellement sur le MS du groupe le chant ne me semble trés légèrement bancale (surtout le doublage) à certain moment (notemment lors des passage clair/aigus au chant légèrement forcé). Côtés grandes voix le metal god lui met une misère dans les aigus dans la mélodie. Pis bon le reste du chant les 3/4 des chanteurs de metal actuel on le même niveau. Pour résté dans le même style Belladonna le fait en beaucoup mieux (il à l' expérience pour lui) je pense aussi à Bush qui lui met aussi une pourrriture. Aprés je vais pas le comparer à Devin Townsend ou à Peter Tägtgren. Bon passons au guitariste heu c' est pas un peu lent, sirupeux (euh pardon , enchanteresque) pasque bon c' est du shred en papier maché (écoutes Herman Li
) même du COB fait moins méllodouille emasculée. Passons à l' ensemble de la zik je trouve que les rythmique sont dynamiques, voilà c' est tout aprés c' est du metalcore pour gonzesse mal fait : les vocaux clairs sont placés n' importe ou ne sont pas en harmonie avec la mélodie morceaux. Pis bon ça vaut pas un in flames mis carrière comme même hein ? Parce que bon "Whoracle", et "Colonny" sont burnés mélodieux.
Enfin moi je dis ça je dis rien hein... Je vais m' écouter un petit Hate Eternal tiens.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements