Scott Kelly - The wake

Scott Kelly - "The wake"
chronique Scott Kelly - The wake
Déçu, c'est le mot le plus simple pour décrire comment je me sens après l'écoute de ce nouvel opus solo de mister Scott Kelly. Il faut dire que la barre avait été placée très haute par l'album de Blood and time sorti en 2003, qui excellait en matière de mélancolie sombre à souhait. Mais l'écoute de ce nouvel album solo rappelle que BLOOD AND TIME, c'était surtout l'association de Scott KELLY ET Noah LANDIS (autre membre de Neurosis).

Vraiment, pour ce "The wake", il faut se forcer pour écouter l'album en entier. On s'ennuie, aucune émotion ne passe, et pourtant le disque ne dure que 34 minutes pour 7 titres. C'est dommage car au départ, tout semble parfait : Scott KELLY tout seul avec sa guitare acoustique, sur le papier c'est du tout bon.
On démarre avec un "The ladder in my blood" sympathique, qui pose les bases de l'album avec un folk lent et mélancolique. L'accoustique est un jeu difficile, mais Scott KELLY n'en est pas à ses débuts, et montre une maitrise parfaite de l'exercice.On sent de la mélancolie s'introduire en nous, et malgré les parties relativement simples à la guitare, celles-ci sont efficaces et savent prendre aux tripes quand il le faut. En gros ça démarre bien, mais pas de chance, les titres passent, et tout finit par se ressembler : la recette reste quasiment identique d'un morceau à l'autre, et donne la désagréable impression d'une inspiration perdue.
Heureusement, il y a tout de mêmes de bons passages, comme le titre "The searcher", qui renoue avec ces riffs de guitares simples mais donnant une atmosphère relativement sombre ; et puis surtout : cette voix ! Scott KELLY a un timbre grâve et rauque à souhait, qui donne vraiment cette sensation qu'après ça, tout est fini. Malheureusement, à part ce titre (et le premier), rien ne ressort, et encore moins "remember me", titre déjà présent sur l'album éponyme de Blood & time (et peut-être un des meilleurs morceaux de celui-ci), qui est repris sans âme et sans la puissance de l'originale. Pire encore, la présence d'une guitare électrique abominable à souhait sur les "refrains", avec un son bien kitsch qui donne envie de pleurer, mais dans le mauvais sens du terme cette fois-ci. Bref, Mr KELLY, il vous manquait peut-être un titre pour finir votre album, mais là, c'est un de trop.

En gros, pour ceux qui n'ont jamais encore écouté ce que faisait Scott KELLY en dehors de Neurosis, ça peut-être un début ; même si je vous conseille plutôt l'excellent BLOOD & TIME. Pour les autres, passez clairement votre chemin, vous n'avez pas grand chose à espérer. Dommage.
photo de Pidji
le 30/07/2008

3 COMMENTAIRES

Sam

Sam le 30/07/2008 à 10:50:48

tiens, je l'ai pas encore écouté celui-ci...

Pidji

Pidji le 30/07/2008 à 10:54:06

T'embête pas avec ça !

Sam

Sam le 30/07/2008 à 13:13:17

hahahaha ok :)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements