Siskiyou - Keep away the dead

Siskiyou - "Keep away the dead"
chronique Siskiyou - Keep away the dead

Quatuor débarquant de Vancouver, Siskiyou en est avec Keep away the dead à son second album. Il s'y avère capable d'égaler Arcade Fire sur le plan de l'intensité émotionelle et du génie mélodique, et se distingue dès le tempétueux "Keep away the dead" qui ouvre les festivités.

 

A la fois fin et intense, son folk-rock séduisant développe une acoustique chaleureuse ("Where does that leave me"), de même qu'une certaine énergie, portée par une voix prenante et basée sur le ressenti. Des instruments tels que le saxo ou la trompette, joués par des "guests", enrichissent le tout et l'enjolivent et celui-ci trouve un semi-équilibre entre délicatesse du ton et rudesse plus affirmée dans le rythme et l'instrumentation. Siskiyou peut ainsi se faire folk sur "Dear old friend" pour ensuite livrer une trame... D'abord folk, assez précieuse mais ensuite plus colérique, plus affolée, du plus bel effet ("Fiery death").

 

Ensuite, la pureté de "Sing me to sleep" fait une fois encore pencher la balance du bon côté et si on pourrait finalement reprocher à l'album un manque global de nerf, la beauté du titre conclusif, "Dead right now", avec ses percus insistantes et un arrière-plan tendu, fait qu'à l'arrivée on approuve, tout de même, le contenu et par là-même, un opus sincère et sans réelle faille.

photo de Refuse to keep silent
le 29/10/2011

1 COMMENTAIRE

LOSC

LOSC le 12/12/2011 à 21:04:48

c'est super comme GREAT LAKE SWIMMERS

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements