Sonny red - Extent of soul

Chronique CD album (54:30)

chronique Sonny red - Extent of soul
Marseille a vraiment la côte ces temps-ci, puisque sonny red use leur compos dans la Cannebière est ses environs. C´est donc Several Bleeds Records qui promeut ce premier album orienté power metal. Les différents changement de line-up ont permis de forger une certaine identité au groupe.

Les premières secondes de l´intro ont un arrière goût de pur Helmet ; elle n'a pas grand chose de différent, enfin bref c´est juste comme ça en passant. Par contre pour le reste de l´album l´influence principale est plutôt deftones passé à la moulinette power. Sur ce "extent of soul" on passe de passage voix claire/guitare saturée (un poil presque noisy) à des gros passages "je bourrine un peu" en lorgnant du coté power ; entre temps je pousse un p´tit solo façon meshuggah flagrant sur le cinquième titre : ici non plus pas grand chose de différent. Cependant le coté power metal prend largement le pas sur les gros vocaux en voix claire qui passent très bien. Il n´en abuse pas, contrairement sur cette voix claire tirant plus sur l'émotion et qui des fois n´ a pas forcément sa place ; ça dessert les compos. Un truc que je trouve bizarre aussi c´est le batteur : durant certains passages il donne l´impression de bastonner son instrument quand les guitares et la voix se font plus calmes. Ca provoque un contraste qui je trouve n'est pas toujours judicieux.

Ce disque contient des mélodies accrocheuses, une utilisation des effets sur la guitare que je rapprocherait du groupe downer, ou de tool.

Ok c´est pas hyper créatif comme musique, les influences commencent à peine à être digérées, mais faut pas oublier que c´est leur premier cd rempli.

Une chose bizarre avec cet album c´est que j´ai beau trouver ça quelconque, c´est plutôt bien fait alors j´y retourne avec un plaisir décuplé à chaque écoute.
photo de Sepulturastaman
le 07/06/2006

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements