Spectrale - ▲

chronique Spectrale - ▲

Lorsque Jeff Grimal retire son costume d'investigateur et cesse de pourchasser des cultistes ou de remuer la poussière des ouvrages oubliés de la bibliothèque Miskatonic avec The Great Old Ones, il s'acoquine avec Jean Baptiste Poujol autour de deux guitares acoustiques au sein de Spectrale. Fort logiquement, le groupe a, pour son premier album, signé chez Les Acteurs De L'Ombre. Après Les Chants Du Hasard, voilà encore un projet original et non Metal d'un musicien issu de la foisonnante scène BM française. Pour l'occasion, le duo s'est adjoint les services du violoncelliste Raphaël Verguin. De plus, des copains viennent filer un coup de main: Krys Denhez (Område, nerv) pose des vocalises sur "Attraction", tandis que Léo Isnard (TGOO) joue de la batterie sur « ▲ ».



Apaisée et relaxante, la musique de Spectrale emprunte à la fois aux compositeurs contemporains comme Steve Reich ("Retour sur Terre"), au Rock Psychédélique des 70's (plusieurs fois on pense aux ballades acoustiques de Pink Floyd) ou encore au Metal Atmosphérique défendu par Anathema. L'ensemble est d'une beauté pure, simple, débordant d'émotions. Les mélodies, dépouillées de tout artifice, rappellent parfois le travail d'Angelo Badalamenti sur l'OST d'Une Histoire Vraie (c'est surtout vrai sur "Andromede", mais pas que) malgré le caractère minimaliste de l'ensemble.



Que cela soit avec les cordes nylon ou avec les acier, les guitares bénéficient d'un son naturel et poignant. Le groupe parvient à éviter avec talent le piège de l'ennui grâce aux qualités mélodiques des lignes de guitare, mais également grâce au soin apporté aux arrangements. Le son chaud et grave du violoncelle contribué à renforcer le côté dramatique des compositions, tandis que les délicats arpèges de piano de "Landing" offrent une pause bienvenue, en instillant une ambiance beaucoup plus sombre et inquiétante.



Parfaitement équilibré, l'album se laisse apprivoiser sans que l'on ressente la moindre lassitude. Malgré son apparente simplicité, ▲ est une œuvre qui n'est pas si simple d'accès et qui trouvera son public auprès des plus ouverts d'esprit à la recherche d'une expérience qui frôle le mystique. 


photo de Xuaterc
le 18/01/2018

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019