The Haunted - The dead eye

Chronique CD album (54:56)

chronique The Haunted - The dead eye

Bon je l’avoue, j’ai eu la mauvaise idée d’aller lire pas mal de chroniques de cet album avant de faire la mienne. Et il faut dire que ces chroniques n’ont pas été très tendre avec les suédois. J’allais donc avec un certain a priori à l’écoute de « The dead eye ».

 

Alors certes ce n’est pas une réalisation à la hauteur de « Revolver » mais la barre avait été mise assez haute, et je ne pense pas qu’il fallait s’attendre à un niveau supérieur sur ce nouvel opus, mais de là à détruire l’album il y a quand même une marche surtout que celui ci est loin d’être mauvais.

Le groupe ici continue son évolution et part dans des nouveaux domaines qui à coup sûr feront de lui un des groupes majeurs européens. Pour ma part c’est le retour du vocaliste Peter Dolving dans le groupe qui m’a amené à l’écouter, de part sa voix incroyable empruntant aussi bien au thrash qu’au punk hardcore. Et sur « The dead eye », Peter expérimente un peu plus tout en conservant son style.

 

Parlons donc cette bonne galette plus en détails. Ce qui m’a le plus frappé à la première écoute, c’est la place plus importante laissée au mélodique, avec des passages plus recherchés sous forme d’interludes ou de breaks. La volonté est présente mais on sent une moins bonne maîtrise des musiciens et notamment de Peter Dolving sur certaines parties vocales, même si celle ci est légère à l’oreille.

Par contre sur les passages puissants, la voix est toujours parfaite. Sinon des refrains très prenant sur les premiers titres comme sur « the medication », un style se rapprochant par de nombreux moments des groupes de métalcore (au moins que ce ne soit les groupes de metalcore qui se rapprochent du thrash ?), et des excellentes chansons en forme d’hymne métal (« the fallout »).

La fin de l’album étant plus classique et devrait plaire aux amateurs de thrash moderne (« the stain »). On peut aussi noter des arrangements plus « électroniques » comme l’usage de la grosse caisse inversée sur la fin de « the fallout » avec un format de chanson qui fait que le CD de 13 titres n’est ni trop long ni trop court.

 

Bon maintenant, l’avis du cœur : plus j’écoute cet album, plus je le trouve bon, titres vraiment accrocheurs, voix toujours aussi surprenante, bref je le recommande chaudement a tous et le prochain album sera a mon avis très réussi.

photo de La Mitraille
le 25/01/2007

1 COMMENTAIRE

Odako

Odako le 12/05/2007 à 16:59:01

J'ai plutôt le même avis vis à vis de cet album. J'ai pas compris ce qu'on lui reprochait précisément ; il est certes un peu plus mélodique que les précédents, mais de là quel intérêt y avait-il à descendre un album pour ses mélodies, d'autant plus que celles de cet album sont, à mon goût, aussi réussies que le reste ?
L'album a quand même la patate qu'il faut, je le trouve un poil moins bon que rEVOLVEr mais de là le critiquer juste pour quelques mélodies...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • Tournée Sunnatra + Yatra 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019