The Rodeo Idiot Engine - Fools Will Crush The Crown

Chronique CD album (28:00)

chronique The Rodeo Idiot Engine - Fools Will Crush The Crown

Matraquage d’emblée à la Converge, ce nouvel album des basques est le prolongement musicalement pas simple, direct et efficace du The First Fall paru en 2010, déjà très technique et chaotique.

 

Je me suis toujours demandé comment faisaient ces gens pour, en live, jouer aussi vite « dans tous les sens » et s’ils entendent vraiment ce que les autres musiciens du groupe jouent. Ce questionnement du « est-ce de la musique de sourds pour des sourds » mis à part, on dirait que tout va pour le mieux pour les Rodeo Idiot Engine. Si l’épilepsie se prolonge, c’est grâce au mastering de Alan Douches et à l’appui du superbe label Throatruiner qu’elle va vraiment pouvoir se répandre.

Techniquement c’est donc très bon, des enchaînements de plans/riffs à deux cents à l’heure, en ruptures constantes, en veux-tu en voilà par centaines et l’on pensera forcément à la trilogie ultime, Converge donc, The Dillinger Escape Plan, et Botch. Question originalité, quand on a écouté les discographies entières des 3 groupes précités, sur les 4 premiers titres de ce Fools Will Crush The Crown, des basques on ne retiendra que leur l’énergie sincère. Par contre, quand ils posent et alourdissent le tempo (sur les titres "Past Act" et "Fools Have Taken The Nave", les seuls à dépasser les 3 minutes), et bien on se rend compte qu’ils ont davantage à proposer que des suites de titres écorchés de 1mn40. C’est donc cette balance exécution / agonie qui va leur permettre de se démarquer des groupes photocopies des maîtres et surtout leur permettre de rythmer leurs albums pour ne pas que l’auditeur décroche. Du coup, sachant que je n’écoute plus de « hardcore chaotique » autre que celui des « maîtres », et que là j’ai tenu l’album jusqu’au bout, avec plaisir, on parlera de réussite pour The Rodeo Idiot Engine et je me vois dans l’obligation de conseiller vivement cet album aux aficionados du genre.

 

Et puis enfin, je les note dans ma liste des groupes à voir au Hellfest pour savoir si, qui de eux ou moi, est sourd ! Ou pas !

photo de R.Savary
le 02/05/2012

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019