Ugly Kid Joe - Stairway to Hell

Ugly Kid Joe - "Stairway to Hell "
chronique Ugly Kid Joe - Stairway to Hell

Bizarrement, la reformation de Ugly Kid Joe s'est faite dans une indifférence presque totale... Comme si ce groupe emblématique des années 90 était tombé aux oubliettes... Mais plutôt que de chercher à comprendre pourquoi, on se rue sur le nouvel Ep de ce groupe culte! Quinze ans d'absence... Quoi de neuf???

 

Les années 90 sont loin derrière nous, les chemises à carreaux sont au fond des placards, les cheveux gras ont été lavés et/ ou rongés par une calvitie précoce... mais Ugly Kid Joe a toujours la patate! Pour fêter sa résurrection, Whitfiled Crane et ses compères offrent à leurs fans six nouveaux titres sévèrement burnés qui mêlent tous les aspects du groupe dont la richesse n'a pas pris une ride. Lorsqu'on se balade sur Stairway To Hell, on a les oreilles qui frétillent de joie: quel panard de retrouver  Ugly Kid Joe! Du groove, du gras, du riff qui tape juste et la voix immédiatement reconnaissable de Whitfield Crane! On se croirait revenu en 94! Jouissif ce bain de jouvence!

 

Au cours de ces six titres, Ugly Kid Joe condense l'aspect rigolard du mythique America's Least Wanted, la lourdeur poissarde de Menace To Sobriety et le feeling Funky de Motel California. Le fan des 90's ne pourra en aucun cas être désappointé par ce retour. On enfourne le disque dans le lecteur et on est aussitôt replongé dans l'ambiance d'antan: on secoue la tête, on a envie de sauter partout et de balancer de l'encre de stylo plume sur la blouse du prof de maths (oups: réminiscences des 90's). Une grosse dallée de Heavy Metal crasseux, une touffe de Punk crasseux, une gousse de Stoner crasseux et un chouïa de Blues crasseux, le tout saupoudré d'une molécule de Hard FM... Crasseux aussi! Les grattes sont toujours aussi promptes à vous remplir le cartable de riffs ultra groovy, la basse vrombissante aux relents Funky aère toute la popote, la batterie suinte de feeling et les voix!!! Ha, ces voix par Jupiter! Whitfield Crane n'a pas perdu son organe qui couvre un registre toujours aussi vaste... Ce mec est le fils caché de Vince Neil, Lemmy et Ozzy Osbourne, avec une personnalité évidente.

 

Tout est là, ultra carré, pas une fausse note, Ugly Kid Joe est resté longtemps endormi mais il revient en pleine forme! Il est d'ailleurs étonnant de se replonger aussi facilement dans ce groupe... On a l'impression de revenir vingt piges en arrière... Sauf que...

 

Sauf que Ugly Kid Joe a toujours été un p'tit mariole qui aime à brouiller les pistes: on croit que le groupe se la joue crise de la quarantaine... Genre: "t'as vu, on est encore jeune"... Mais, ne tombeons pas dans le panneau; derrière l'aspect "coucou on est reviendu!" se cache un groupe métamorphosé par les ans. Le Ugly Kid Joe de 2012 ressemble à celui des 90's, il sonne presque pareil, il souffle dans une trompette sur un titre, il fait péter la gratte sèche sur une chanson qui rappellera les boums de l'année du brevet des collèges, il colle des baffes sur un "You Make Me Sick" qui reste le jumeau maléfique de "So Damn Cool" et tartine du groove à tous les étages... Mais voilà: au-delà de la poilade, Ugly Kid Joe est nettement plus noir que ce qu'il fait croire. Des paroles moins joviales, des arrangements plus sombres, des intonations plus amères, le groupe a vieilli, il est plus aigri, plus mature... L'insouciance des jeunes années n'est plus, jamais la musique de Ugly Kid Joe n'avait été aussi crue, agressive et mélancolique.

 

Cette amertume constitue la plus belle qualité de ce disque, car elle nous tend un miroir. Avec Stairway To Hell, on se retrouve en face du morveux acnéique qu'on était! Et... Hop je cite Desproges:  "la nostalgie, c'est comme les coups de soleil : ça fait pas mal pendant, ça fait mal le soir."


Tu as connu Parker Lewis? Tu as regardé la 5? Tu es né sous Giscard ou Mitterrand? Tu as utilisé une Casio FX 92 Collège? Tu as sniffé la colle Cléopâtre? Tu as bu du Tang? Tu as les pouces déformés à cause de ta Game Boy? Tu avais un singe Murphy? Tu collectionnais les Crados? Tu as rêvé de jouer dans la Newpie? Tu peux pas saquer Biff Tannen? Tu as mâchouillé des Frizzy Pazzi?
Tu souris en lisant cette liste?
Et bah file t'offrir cette grosse madeleine de Proust!!!

 

...

 

Maintenant!

photo de Cobra Commander
le 28/06/2012

5 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 28/06/2012 à 12:13:11

C'te liste finale !!! Et les Tshirts LC Waïkiki !! Et les yoyos amincis qu'on faisait tourner par dessus l'épaule !! Et les Cosmocats !! Et...

Cobra Commander

Cobra Commander le 28/06/2012 à 12:27:59

On peut rajouter Zack Morris... Stéphane Collaro... Haddaway... Fabrice (la classe)...

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 28/06/2012 à 22:16:44

Purée le coup de vieux !!!
Bon déjà en 92 j'aimais pas, j'étais plus cette année là "Vulgar display of power", "The Art of rebellion" et "Utopia Banished"...

Niktareum

Niktareum le 29/06/2012 à 00:04:31

Un EP qui fait bien plaisir!! Un retour que je n'attendais même plus en rêve!
Ca tient la route, ça rappelle un peu de toutes leurs périodes.
Madeleine de Proust, ouais c'est un peu ça...

josh

josh le 02/07/2012 à 10:04:07

commandé! groupe upra sous estimé

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

Kina Temple - Flesh
Arkona - Vozrozhdeniye