Witchfinder - Forgotten Mansion

Chronique CD album (36:38)

chronique Witchfinder - Forgotten Mansion

Troisième album pour le désormais quatuor, Forgotten Mansion suit un 2-titres numérique, Endless Garden, dont les 2 morceaux ne sont pas repris ici. L'adjonction d'un clavier change un tout petit peu la donne, on est un peu moins sludge mais on reste bel et bien dans le doom enfumé.

 

Arrivé au milieu d'une forêt, on approche d'une vieille bâtisse, on pousse la porte grinçante de ce manoir duquel s'échappent des fantômes de fumée odorante qui finissent par se dissiper.

 

L'approche (« Approaching ») est lente mais aérienne avec un côté lugubre, sans accélérer ça devient bien grésillant, le chant de Clément est toujours aérien notamment sur le refrain... à un moment on se met à courir en hochant la tête mais assez peu de temps, on redescend en marchant d'un pas lent et très lourd (avec du fuzz). À la porte du manoir un pause fumée s'impose (« Marijuana ») c'est lent et grésillant mais mélodique et lourd, le rythme change et accélère un peu mais un fantôme (Haldor Grunberg) vient placer sa voix evil (à la manière d'un Muleboy de Bongzilla) mais comme il ne faut pas aller trop vite on ralentit à nouveau et la fantôme est toujours là. La forêt alentour semble s'animer (« Lucid Forest ») on note ici une ambiance au début aérienne (avec un clavier bien en avant) avant que celle-ci ne devienne pesante (qui a dit évidemment?). Le fantôme semble enfin se dissiper (« Ghosts Happen To Fade ») mais ce mid tempo lourd avec le clavier bien présent semble le contredire car la voix malsaine est de retour sur sa fin lugubre. On se réveille en sursaut comme au bon vieux temps («  The Old Days ») et on s'aperçoit que notre rythme est toujours lent et lourd puis on tombe dans un relent psychédélique avec le clavier en avant.

 

Prom'nons-nous dans l'Manoir pendant que l'esprit n'y est pas, si l'esprit y était il nous fumerait, mais comme i' n'y est pas, i'nous écrasera !

 

Forgotten Mansion présente un Witchfinder un tout petit peu différent mais toujours doom avec du psyché dedans et un poil plus de clavier... celles et ceux qui ont aimé le précédent aimeront autant celui-ci.

 

Forgotten Mansion est disponible en LP mélange de noir et rouge tout à fait raccord avec sa pochette.

photo de Papy Cyril
le 07/12/2022

4 COMMENTAIRES

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 08/12/2022 à 09:27:15

8,420 ? Papy !! Faut arrêter les notes !!!

papy_cyril

papy_cyril le 08/12/2022 à 17:45:59

le 4/20 (soit le 4 avril est la fête de la beuh, donc les fumeurs de beuh, dont je ne suis pas, aiment le le 420)

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 08/12/2022 à 17:53:59

Rien pigé. Pas grave. Je ne fumes plus de beuh depuis un moment, faut dire...

papy_cyril

papy_cyril le 11/12/2022 à 16:12:47

le 20 avril pas le 4 avril

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements