X-vision - so close, so far

Chronique CD album

chronique X-vision - so close, so far

X vision sort là son deuxième véritable album intitulé so close,so far qui fait suite à time of a new slavery paru en 2004.
Comme son prédécesseur, la galette a été enregistrée et mixée par Stephane Buriez (le frontman de Loudblast) qui délivre là un très gros son parfaitement adapté à l’univers du groupe à savoir des guitares très tranchantes et une batterie très précise qui avoine sévère.
De ce côté, rien à dire la production est super éfficace tout en restant personnelle.

Pour ce qui est de la musique, X-vision officie dans un trash moderne de fort bon aloi.
En effet l’album débute par un titre assez lent avec des gros riffs métal cycliques,on est vite dans l’ambiance et ce titre même s’il n’est pas débordant d’originalité constitue une bonne entrée en matière, le calme avant la tempête.
Car dés le deuxième titre the green light c’est l’explosion, ça blast à tout va, et les parties trash font leur entrée pour notre plus grand plaisir (on pense parfois a Mnemic) le tout mêlé à de nombreuses mise en places (des mosh part quoi !) avec également des passages plus lent pour faire respirer le tout.
Vous l’aurez compris la musique du groupe est plutôt bien ficelée et reste assez cohérente tout au long de l’album même si certains titres ressortent nettement ( the sky was true/ the sky never lies ou encore blow on ashes ).
De plus l’intermède and now ? constitué d’une guitare acoustique et d’un chant murmuré permet a l’auditeur de respirer et de maintenir cette ambiance assez sombre qui colle à l’album.

Du coté des reproches (bas oui il en faut bien un peu) l’omniprésence de ces fameuses mises en place a tendance selon moi à alourdir certains morceaux créant ainsi une légère baisse d’attention chez votre auditeur, j’ai trouvé ça un peu dommage d’autant plus que les bougres disposent de riffs vraiment grisants permettant de donner cette ambiance sombre susnommée mais qui est trop souvent abattue en plein vol.

Malgré ce petit reproche qui ne tient qu’a moi X vision ce pose en poids lourd du metal français, celui qui fait plaisir à entendre et qui donne envie d’aller les voir en live et de les soutenir.


photo de Sober
le 21/07/2007

2 COMMENTAIRES

N'as

N'as le 22/07/2007 à 13:40:07

Putain c'est des bouchers en live... Les nouveaux morceaux se laisse écouter et oblige à l'écoute, impossible de lacher des pogo ou de bouger tellement la musique captive... si non les Time of the new slavery sont toujours aussi efficace, j'ai quand meme une certaine nostalgie quant au premier...

(((viking jazz)))

(((viking jazz))) le 23/07/2007 à 00:11:23

attention a la faute sur thrash sober, si tu veux pas te brouiller avec Sepult' ;)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021