S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
Ramesses : chroniques, discographie, line-up, actus, etc.

Ramesses

Ramesses en bref

Accès direct

 

Infos générales

pays d'origine du groupe Ramesses : Angleterre Angleterre

Tags musicaux :

#doom #death

Line-up

# Adam Richardson - Bass, vocals
# Mark Greening - Drums
# Tim Bagshaw - Guitar

Discographie

  • - "Promo" (2003)
  • - "Ramesses (EP)" (2004)
  • - "Negative reaction / Ramesses (split)" (2004)
  • - "We will lead you to glorious times (EP)" (2005)
  • - "The tomb (EP)" (2005)
  • - "Misanthropic alchemy" (2007)
  • - "Unearthly trance / Ramesses (split)" (2009)
  • - "Batism of the walking dead (EP)" (2009)
  • - "Take the curse" (2010)

Ramesses

Biographie

Ramesses est un groupe ou artiste anglais, qui a été chroniqué 2 fois sur le webzine.

Style musical pratiqué, en quelques mots : doom, death

Chroniques du groupe / artiste

Ramesses - Take the curse (2010)

Ramesses - Take the curse (2010)

Comme le dirait un de ces éminents conférenciers de métaphysique ennuyeux comme un pot de colle, "Je ne serais pas bref" (ce qui en générale présage la contraction d'une discourophobie aigue, et provoque une émeute panique).   Il y a beaucoup de choses à dire sur cet album : de très bonnes choses, de mauvaises choses aussi. Après un Misanthropic alchemy superbe, voici ce Take the curse   qui pose ses gros sabots sur le plancher des vaches. Petite particularité qui fait l'inégalité de l'album : les trois titres récupérés de leur dernier EP (Baptism of the walking dead ) sont réédités sur cette galette. Leur son est différent, les compositions semblent aussi appartenir à un autre état d'esprit antérieur, sans parler du côté récupérateur de quelque chose qui a déjà été fait...

Mais pour ce qui est de l'EP précédent, tout y est très bon, les trois titres entiers sont des perles, entre le "Baptism of the walking dead", "Another skeleton" dépressif et ultime, et enfin le […]

> Lire la chronique

Ramesses - Misanthropic alchemy (2007)

Ramesses - Misanthropic alchemy (2007)

Il en est peu, de ces musiques qui vous emmènent loin des sillages propres à leurs crédos, leurs dogmes selon leur style. Ramesses fait du Doom, et pourtant c'est plus que ça. Voyez-vous, j'ai rarement vu quelqu'un détester un groupe comme Electric wizard pour ce qu'il est. Au pire, la personne n'appréciait tout simplement pas le style en général, et n'avait donc aucune visibilité sur cette musique. Alors allez savoir si toute cette savante alchimie nous provient uniquement de Dorset, mais Mark Greening et Tim Bagshaw font bel et bien partie des auteurs du mythique Dopethrone d'Electric Wizard .

A leur manière, ils ont su traduire dans leur musique un empêtrement encore plus boueux que le Wizard (on ne pensait pas que ce serait possible), et surtout plus poisseux. Là où le Wizard préfère le doux ronronnement des riffs old school, Ramesses y apporte une atmosphère sombre, propre à un Black metal décharné, noir et extrême. Perdus dans les couches de réverbes, les riffs […]

> Lire la chronique

Articles du groupe / artiste

Roadburn 2011 - 013 / Tilburg - le 14/04/2011

Les 5 dernières News en relation avec Ramesses

Dead Witches sortira son premier album début 2017 (19 octobre 2016)

Dead Witches (Occult Heavy) groupe formé par le batteur Mark Greening (ex-Electric Wizard , […] (lire l'actualité)

Mark Greening quitte Electric Wizard (12 juin 2014)

Mark Greening, premier batteur d'Electric Wizard mais aussi de Ramesses , avait été […] (lire l'actualité)

YOB annule sa tournée européene (10 janvier 2011)

YOB , ovni du Doom, a annoncé l'annulation de sa tournée en Europe. Cela inclut hélas la date […] (lire l'actualité)

Ramesses en France (28 juin 2010)

Le groupe anglais Ramesses (Sludge-doom) composé de deux anciens membres d'Electric Wizard […] (lire l'actualité)

Ramesses à Rennes (12 juin 2010)

Les anglais de Ramesses seront à Rennes le 5 septembre, au Mondo Bizarro pour être précis. […] (lire l'actualité)