Autopsy - Interview du 14/05/2012

Autopsy (interview)
 

 

Salut à tous ! Merci à vous de répondre à ces quelques questions, surtout en cette période de rush pour vous ! En effet, en l’espace d’un an, Autopsy nous a matraqué de sorties avec un nouvel album (le premier en 15 ans d’absence), une compil’ et un nouveau DVD… Est-ce que cette hyperactivité est une manière de rattraper le temps perdu ? 

 

Bonjour, pas de problème, c'est un plaisir. Pour te répondre, on est très content de refaire Autopsy et je pense que notre musique le reflète. Si nous avons de l'inspiration c'est pour une raison. Préparez-vous car nous allons être là encore longtemps !

 

 

Vous n’avez jamais vraiment quitté le Death metal puisque après le split d’Autopsy une bonne partie du line-up a continué avec Abscess. Se remettre à bosser sous le nom d’Autopsy s’est-il donc fait naturellement ? Ou avez-vous reprit le travail de composition tel qu’il était en 1995 ?

 

Nous sommes toujours dans le métal. Personnellement, ma façon de penser reste la même quelque soit le groupe ou le projet sur lequel je travaille. Je le fais à fond ou je ne le fais pas. Cela doit se faire naturellement et non forcé.

 

 

Parlons un peu de « All Tomorrow’s Funerals », qui est, en fin de compte, un peu plus qu’une simple compil’… Elle regroupe, non seulement tous vos EPs, mais contient également 4 nouveaux morceaux. Est-ce Peaceville qui n’a pas voulu que vous sortiez un simple EP ?

Cette idée vient de nous et Peaceville a été d'accord pour que nous sortions cette compilation. Cette une bonne manière de rassembler tout ce qui n'est jamais sorti et les rassembler sur un support. Je pense que c'est mieux que les utiliser de temps en temps comme bonus sur des futures ressorties ou autres. Cet album est fort et nous en sommes très contents.

 

Vous avez donc remasterisé tous vos EPs depuis « Retribution For The Dead » (1991) jusque « The Tomb Within » (2010). Entre ces deux périodes les améliorations sont donc plus ou moins flagrantes… Beaucoup de groupes remasterisent leurs vieilles productions en ce moment (cf « Scum » de Napalm Death), est-ce vraiment utile ? Le son de l’époque n’est-il pas, justement, ce qui fait le charme de ces prod’ ?

Nous avons fait très attention à justement ne pas se laisser emporter et gâcher le son d'origine.  Le but était de faire en sorte que l'écoute sonne bien, bien que les enregistrements aient été faits à travers les années et je pense que nous avons réussi.  Rien n'a été gâché ou ne sonne faux.

 

C’est une fois de plus Matt Cavotta qui s’est occupé de votre artwork, vous aviez déjà bossé ensemble pour « The Tomb Within ». C’est un illustrateur qui est dans un univers proche du manga ‘’lovecraftien’’ d’habitude. Il a sûrement dû réadapter son style pour vous, pourquoi ce choix d’artiste ?

Après avoir bien regardé plusieurs de ses œuvres nous nous sommes dit qu'il pourrait nous faire quelque chose de génial. C'était facile de travailler avec lui et il a été enthousiaste. On adore la pochette qu'il nous a faite.

 

 

Votre première démo remonte à 1987, comme on peut le lire dans le livret de « All Tomorrow’s… » votre vision du Death metal a influencé de nombreux groupes majeurs comme Asphyx, ou Nocturno Culto de Darthrone. Après tout ce temps consacré à cette musique, quelle est votre vision du Death metal aujourd’hui ?

Le death metal et le métal en général se portent mieux que jamais. D'anciens groupes sortent de la super musique et de nouveaux groupes sont vraiment très bons. Pour moi, on dirait un nouvel âge d'or du métal. Cela me fait plaisir d'être là et assister à tout cela mais aussi d'y contribuer.

 

Que pensez-vous de la scène Death metal actuelle ? Etes-vous, comme beaucoup aujourd’hui, un nostalgique des 90’s ?

On dirait que j'ai pris de l'avance avec ma réponse précédente ! Haha! Bref, non , je ne suis pas nostalgique du tout. J'aime toujours les mêmes choses que quand j'étais jeunes mais j'ai encore de la place dans mon cœur de métal pour de nouvelles choses du moment qu'elles sont authentiques.

 

Vos dernière sorties (depuis « Horrific Obscession ») ont toutes étaient enregistrés et mixées aux Fantasy Studios avec Adam Munoz. C’est un studio mondialement connu pour avoir accueilli des groupes internationaux allant de Green Day à Lil Wayne en passant par Santana ou U2… J’imagine que n’importe quel groupe de Death metal ne peut pas se le permettre ?

On a vite travaillé en studio. Nous avons enregistré dans un super studio mais il n'y pas le temps de glander ! Nous y sommes entrés préparés et on s'est mis direct au travail sans nous arrêter jusqu'à ce que nous ayons fini. On a préféré adopter cette manière plutôt que d'aller dans un studio pas terrible et lutter pour avoir le son que nous voulions.

 

Vous coproduisez vos albums, avec Adam Munoz, et on peut dire que les Fantasy Studios disposent de tout le matos nécessaire à une grosse production ! Pourtant vos mixages sont clairement identifiables pour leur son très ‘’raw’’… Comment abordez-vous la phase de mix pour garder un son intègre, sans tomber dans la ‘’surproduction’’ (comme c’est très souvent le cas chez les formations actuelles) ?

Nous y sommes allés pour le son que nous voulions ; c'est tout. On aurait pu avoir un super son lisse mais ce n'est pas ce que nous voulions. Cela n'aurait pas sonné comme Autopsy.
Il faut que cela sonne comme un vrai groupe, pas comme du son simulé qui sort d'un ordinateur.

 

 

Depuis ses débuts, Autopsy est resté fidèle à Peaceville Records. Pourquoi ne pas être resté dans cette continuité lorsque vous avez monté Abscess ?

En fait Peaceville (et leur sous-division Tyrant Syndicate) a sorti trois des albums d'Abscess: Through the Cracks of Death, Horrorhammer et Dawn of Inhumanity. Les autres albums d'Abscess ont été sortis sur d'autres labels qui étaient les meilleurs choix à l'époque.

 

Y-a-t’ il d’autres courants artistiques (littérature, peinture, cinéma…) qui vous inspirent dans l’écriture de vos textes ou, plus globalement, dans la recherche d’atmosphères que vous souhaitez faire ressortir ?

Il y a toujours quelque chose d'autre qui flotte dans ma tête qui se montre quand c'est nécessaire, que ce soit de l'inspiration venant de quelque chose que j'ai vu ; lu ou juste inventer. C'est un challenge de trouver des nouveautés et des choses fraîches.

 

Merci beaucoup à vous d’avoir pris le temps de répondre à nos questions, on espère vous voir bientôt en France ! Je vous laisse le plaisir de conclure cette interview pour Coreandco !

Merci, keep it heavy et attendez-vous à de nouvelles brutalités de la part d'Autopsy!

 

 

English version :

 

 

Hi there ! Thanks for replying to our questions even if you are really busy !
In one year, Autopsy released a new album (the 1st one in 15 years), a compilation and a new DVD…
Is being so busy a way to catch up with time?

Hello, and no problem at all. And to answer your question, we are enjoying being Autopsy and our musical output reflects that. If inspiration is there, it’s for a reason. Brace yourselves because there’s more to come!

 

 

You never left Death Metal music: after the end of Autopsy most of the band played in the band Abscess. Was it easy and natural to work again under the name of Autopsy?
Or have you started working the way you did in 1995?

It’s all metal under the bridge. Personally, my way of thinking is the same whatever band or project I’m working with. Gotta do it right or don’t do it at all, you know? It’s got to be natural and not forced.

 

 

Let’s talk about ‘All Tomorrow’s Funerals’ as it is more than a simple compilation.
It gathers all your EPs, and we can also find 4 new songs. Didn’t Peaceville want you to release a mere EP?

This idea, the full length comp was an idea of ours and Peaceville agreed to it, simply put. It’s a great way to gather up all the loose ends and put them in one release. I think this is much better than various tracks being separated and used here and there as bonus cuts on future reissues or whatever. It’s a strong album and we are really pleased with the way it flows.

 

So you re-master all your EPS since ‘Retribution For The Dead’ ( 1991) until ‘The Tomb Within’ (2010). Between those two, changes are more or less obvious…Nowadays, a lot of bands re master their old EPs (like Napalm Death on ‘Scum’), do you think it’s worth it? Don’t you think that this sound is charming?

We were very careful not to get carried away and fuck up the original sound. The intent was to make the whole listening experience sound good even though the sessions are from different years and I believe we succeeded. Nothing sounds fake or ruined, so fear not.

 

 

Concerning your artwork you worked again with Matt Cavotta. You already worked with him for ‘The Tomb Within’. Usually his art makes think about ‘lovecraft’ manga. I guess he had to adapt his style to work with you, why did you choose him?

After looking at different pieces of his art we figured he could do something killer. He was really cool to work with and enthusiastic as well, so it fell right into place and we love the covers he’s done for us.

 

 

You had your first demo in 1987 as we can read in ‘All Tomorrow’s…’ booklet, your music influenced numerous important bands like Asphyx or Nocturno Cluto’s Darthrone. After all these years you spend in Death Metal, what do you think today?

Death metal and metal in general is going stronger than ever. There are old bands putting out some of their best material ever these days as well as younger bands totally kicking ass too. Seems like a new golden age of metal in my opinion. It makes me pleased to be around to witness and contribute to all the mayhem going on.

 

 

What do you think of the Death Metal scene today? Are you, like some people, nostalgic of the 90’s?

Looks like I got ahead of myself in the previous answer. Haha! Anyways, no I am not nostalgic for any point in time. I still love all the same things I loved as a kid up until now but I have room in my metal heart for all the great new stuff too as long as it’s genuine and real. There have been lots of significant years for metal, but ten years from now people will probably look back on 2012 and think about all the awesome music from this year.

 

 

Since ‘Horrific Obscession’, your last releases have been recorded at the Fantasy Studios with Adam Munoz. It’s a worldwide known studios where bands like Green day, Lil Wayne, Santana or U2 recorded…I guess that not every Death Metal bands can afford to work in such a studio.

Well, I can tell you we work fast in the studio. It is a very nice studio where we record but there’s no time to fuck around. We go in well prepared and get right to work and don’t stop until the job is done. We’d rather have it this way than to have months in a crap studio where we would have to struggle to get the sounds we want.

 

 

You produce your albums with Adam Munoz and we can say that the Fantasy Studios have everything needed for a big production! However, your mixes sound very raw…How do you work to get this sound and not sound like a big production (like numerous bands do today)?

We go for the sound we want to hear, that’s it. We could get a super slick over produced sound if we wanted but that’s not what we want. It wouldn’t sound like Autopsy, you know? It’s got to sound like a real band, not a computer simulated plastic sounding version.

 

 

Autopsy has always worked with Peaceville Records. Why didn’t you work with this label for Abscess?

Actually, Peaceville (and their subdivision Tyrant Syndicate) released three of the Abscess albums. “Through the Cracks of Death”, “Horrorhammer”, and “Dawn of Inhumanity” to be exact. The rest of the Abscess records were put out on a few other labels that were the right choices at the time.

 

 

Is there any other art that inspires you when you write lyrics or music (writings, painting, movies…) ?

There’s always something or other floating around in my head that presents itself when necessary, whether it’s inspiration from something I’ve seen, read, or just made up. It’s a good challenge to keep things fresh and interesting without straying from the deathly path.

 

 

Thanks a lot for your time ! We hope to see you soon in France! Do you have a last word to end this interview for CoreandCo webzine?

Thanks, cheers, keep it heavy and look out for more Autopsy brutality!

photo de Domain-of-death
le 19/06/2012

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019