Billybio - Interview du 01/06/2019

Billybio (interview)
 

Salut Billy, c'est Crom, comment vas-tu ?

Je vais très bien ! Mon album 'Feed the Fire' est dispo depusi un moment, y'a toutes les infos sur BillyBio.com. J'ai des nouvelles des tournées, de nouvelles idées musicales et un super label, AFM Records!

 

 

Tu semble être aussi énervé qu'il y a 25 ans. Qu'est-ce qui motive cette rage aujourd'hui ?
Je ne suis pas enragé, je ne crois juste plus les mensonges qu'on m'a vendu quand j'étais plus jeune , que le monde allait s'améliorer, ça ne s'est jamais produit! Les choses sont encore plus pourries qu'elles ne l'étaient alors. On dirait que plus on avance, plus on recule ! Je traite beaucoup de ces problèmes sur mon nouvel album.

 

Peux-tu dire quelques mots sur la genèse de Feed The Fire ?
Je pense que j'ai toujours été un artiste solo dans un sens. J'ai mes idées, ma musique, mes paroles ... Je les intègre dans les groupes dans lesquels je joue (Biohazard, Powerflo, Suicide City), puis nous travaillons ensemble sur ces idées jusqu'à ce qu'elles deviennent un morceau du groupe concerné.  Donc peu de choses sont différentes mais je pense que c'est comme un peintre quand il termine une peinture :

L'artiste n'invite pas ses amis pour une bière, en leur remettant un pinceau et leur demandant de changer quelque chose dans la peinture. J'aime le fait que ce que je vois dans ma tête et ce que je ressens dans mon cœur ne soit dilué par personne d'autre.

 

Pour moi, ton son est «oldschool». Penses-tu que les productions Hardcore actuelles se ressemblent toutes ?
Je ne crois pas que l'on puisse dire quoi que ce soit de négatif sur ce sujet, il y a trop de ce genre de choses dans le monde pour empoisonner la scène underground. J'aime beaucoup ce que font les groupes ces temps-ci, j'ai toujours aimé ça. J'aime la façon dont les groupes puisent dans les influences d'anciennes formations et les transforment en leurs propres sons. Y'a aucun problème, je suis juste heureux de faire ce que j'aime faire et de partir en tournée !

 

Billi Graziadei - billybio - biohazardPourquoi mélanger du punk thrash HxC et même du rap sur ton album ?
Ces influences font partie de moi : j'aime le métal, le hardcore et le hip-hop, même les nouvelles merdes actuelles ! Tout vient de moi naturellement.



«No Apologies» se termine par le son d'une machine à tatouer. Quelle est l'importance du tatouage dans ta vie ?
C'est une partie de moi autant que ma musique. Je me souviens de ma vie comme des chapitres d'un livre, chaque album montrant ce que j'ai vécu, où j'en étais dans ma vie, tout comme mes tatouages.



Biohazard est-il mort ou en train de dormir ?
On fait la sieste !

 

 

Que penses- tu de l'élection de Trump ?
Qu'est-ce que tu penses toi ?

(Note perso : de la merde)

 

 

 

 

Est-ce que tu viendras jouer en France ?
J'aime la France et j'ai toujours aimé y jouer. On se croirait dans une deuxième maison. Bien que la France soit le seul pays à ne pas aimer quand je parle dans sa langue maternelle, c'est peut-être parce que mon français est très mauvais ! :)


Merci (en français dans le texte !)
 

 

photo de Crom-Cruach
le 30/07/2019

2 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 30/07/2019 à 12:55:37

Interview par email je suppose ? Un mec de Biohazard ? Comme quoi les coreux qui connaissent le succès ne prennent pas tous le melon !

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 30/07/2019 à 16:19:33

Non il est venu boire un génépi à la maison.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

Remind - Le maitre du je
Eepocampe - avril 2010