S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Les interviews Psychedelic Witchcraft - Interview du 23/10/2017

Psychedelic Witchcraft - Interview du 23/10/2017 | COREandCO

Membre(s) interviewé(s) :
Virginia Monti (Chant)

Les interviews Psychedelic Witchcraft
Psychedelic Witchcraft

A l'occasion de la sortie de Sound of The Wind nous avons posé quelques question à la très occupée Virgina sur Psychedelic Witchcraft

Bonjour ! Peux-tu présenter Psychedelic Witchcraft à nos lecteurs ?

Salut, je suis Virginia et Psychedelic Witchcraft est un groupe de heavy rock. J'ai créé le groupe, en 2015. Rapidement après que j'ai publié notre premier titre, « Angela », l'intérêt vis-à-vis du projet est devenu de plus en plus gros et en quelques mois, le premier EP Black Magic Man est sorti. Un an après c'était notre premier album, The Vision et maintenant notre   second album Sound Of The Wind qui sort.

 

Quels groupes sont une grande influence pour Psychedelic Witchcraft ?

Eh bien je dirais Black Sabbath, Jefferson Airplane, Free, Led Zeppelin, même si personnellement j'ai aussi été influencée par des chanteuses de blues/jazz comme Etta James, Dina Washington, Aretha Franklin.

 

Il semble que tu aies bien été occupée en 2017 avec 2 disques Psychedelic Witchcraft (la compile Magick rites and spells et Sounds of the wind) et un avec Dead Witches (Ouija)... étais (es)-tu dans une grande période créative ?

Ça a été comme ça à cause de mes expériences personnelles. Les chansons me viennent naturellement quand j'ai quelque chose à dire, et on peut dire que 2016 et 2017 m'ont donné beaucoup à dire. Je ne planifie jamais de créer. Je m'assieds dans mon salon avec ma guitare et la magie opère.

 

Comment un morceau de Psychedelic Witchcraft est créé? C'est toi toute seule ou un travail de groupe ?
Ça a été moi toute seule au début, jusqu'au premier EP. Après de longues recherches, j'ai trouvé  Riccardo (NdP  Giuffrè – basse) et Jacopo (NdP Fallai - guitare)  qui ont rejoint le line-up pendant la réalisation de The Vision. Notre ancien batteur nous a quittés pour des raisons personnelles. Mais on a été rejoints par le génial  Mirko (NdP Buia) qui a donné une touche puissante à notre son.

The Vision a beaucoup de ma patte personnelle alors que  Sound Of The Wind est plus un travail de groupe, nous avons grandi ensemble en tant que musiciens et avons réussi mélanger nos approches personnelles dans l'album.

 

Je sais que l'occultisme est important dans ta vie, est-ce que ça a une influence sur tes paroles et ta musique ? Et si oui de quelle manière ? 

Depuis que je suis enfant j'ai été dans ces choses-là. Ma mère tirait les cartes de tarot et même parfois faisait des rituels. Elle m'a offert mes premiers livres sur la sorcellerie qui m'ont fait pénétrer dans ce monde-là. Mon père était aussi un fan de films d'horreur, et je me rappelle avoir vu L'Exorciste quand j'avais à peine   8 ans.
Je vois la sorcellerie comme une voie maintenant, une voie personnelle qui diffère pour chacun. 
Je pense que nous sommes ici pour apprendre une leçon et faire évoluer notre âme comme être spirituel. Et à la fin il n'y a que l'amour qui soit réel. 

 

Le nouvel album me semble plus heavy que les 2 précédents, es-tu d'accord avec ça et est-ce que c'était voulu ?
Les précédents disques ne montraient pas notre vrai son live, principalement à cause des limites que nous avions pour les enregistrements. C'est ce sur quoi nous nous sommes le plus concentrés. 
Ce second album est plus heavy car il représente notre son live, il est basé sur un enregistrement live. On n'a pas planifié un son plus heavy, ça a été comme ça,  ce que nous sommes. 

 

Et quelle est la différence principale par rapport aux deux autres disques à ton avis ?

La composition je pense. Sound Of The Wind a beaucoup plus été pensé. Les 2 premiers étaient plus impulsifs alors que celui-ci a un aspect plus intellectuel. On a fait des pauses et on a beaucoup réfléchi aux chansons, nous en avons démoli certaines et les avons réécrites depuis le début, nous nous sommes vraiment arrêtés et avons réfléchi à qui nous étions et comment nous étions. Nous n'avons pas commencé les enregistrements tant que nous n'étions pas sûrs que les morceaux décrivaient ce que nous sommes. 

 

As-tu un titre préféré sur Sound of the wind ?

« Rising On The Edge » est mon préféré. Ça parle d'une sorte d'expérience personnelle, la libération d'un contrôle et de se sentir libre à nouveau. 

 

Vous êtes maintenant chez les Français de Listenable, pourquoi les avoir choisis ?

Ça s'est juste fait, ils croyaient en nous et dans notre son. On pensait qu'on avait vraiment besoin de quelqu'un qui croyait en nous pour que tout marche bien.

 

Le groupe vient de Florence, y a-t-il une grosse scène là-bas ?  Y a-t-il des groupes italiens que tu apprécies et dont tu voudrais nous parler ? 

Il n'y a pas une énorme scène ici. Il y a beaucoup de bons groupe, mais en Italie ils finissent tous par essayer de s'entraider et de créer une famille. Le problème c'est qu'il n'y a pas beaucoup de gens qui soutiennent la scène italienne, il y a des  aficionados bien sûr, qui viennent à beaucoup de concerts et qui soutiennent les groupes mais il n'y a pas une très grande réponse. Les groupes étrangers voient toujours plus de gens à leur concert que les groupes italiens.

 

Y a-t-il une tournée de prévue ? Passerez-vous en France ?

Nous devons jouer au Damnation Festival à Leeds en Grande-Bretagne le 4 novembre. Il y a une tournée espagnole de la mi à la fin novembre. Et ouais, on adorerait venir en France. Nous souhaitons faire partie de l'affiche d'un maximum de festivals et tourner bien plus. On se concentre là-dessus actuellement. 

 

Je te laisse le mot de la fin !

Je voudrais remercier tous les gens qui nous ont toujours soutenus, c'est grâce à eux que nous en sommes là. Nous vous aimons et espérons que vous apprécierez notre nouvel album.
Il n'y a que l'amour qui soit vrai !

photo de Papy Cyril
le 06/11/2017

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Dactyl - Teething

Évènements

WOODBANG Fest à Ensisheim le 9 décembre 2017Winterfall night III à Tours le 8 décembre 2017In Theatrum Denonium à Denain (59) le 13 janvier 2018INTERVALS + Polyphia + Nick Johnston au Ferrailleur à Nantes le 26 novembre 2017