Torm - Interview du 22/09/2011

Torm (interview)
 

Torm vient certes de la planète Zorg, mais également des cendres de la formation Tormented Souls. Existe-t-il des enregistrements qui attestent de l’activité de ce Grand Ancien du metal extrême ? Comment se situait ce proto-Torm, stylistiquement parlant ?

Il existe un enregistrement d’une pseudo pré maquette de Tormented Soul, mais aucun des membres d’origine ne la possède. C'est une secte satanique qui le détient et le diffuse tout les vendredi 13 lors du sacrifice de pâtés lorrains immolés avec de la mirabelle frelatée. Les influences sont multiples et variées et vont du heavy metal crouning castafior au death mélodique échangiste en passant par le peeing euro core orgasmique. On va qualifier ça de thrash lorrain vaguement symphonique.

Quelles ont été les étapes de la mue de Tormented Souls vers Torm ? On ne passe pas du metal gerbouleux au zouk musette en l’espace d’un claquement de doigt… A moins que les Men in Black n’aient effacé votre mémoire ? Quel fut le déclic ? Et où étiez-vous dans la nuit du 24 février 2005 ? On veut des réponses précises !! :)
Les MIB ont effectivement essayé d’effacer notre mémoire mais tout ce qu’ils ont gagné c’est une coloscopie à coup de basse 6 cordes et une conso gratuite au Sodobar. Autant dire qu’on n'est pas prêt de revoir ces têtes de cons en salle de repet’. Bon, en fait les ados en avaient un peu marre du métal, le groupe se disloquait gentiment et surtout comme dirait Stupeflip : « trop d’vin, trop d’joints et voilà l’résultat ». 2 ans à faire régulièrement des bœufs qui tenaient plus de Pink Floyd que de Cradle of filth, les sons clairs qui remplacent les disto, des synthés et du sitar qui se tapent l’incruste… Et tu finis par faire zouker du Patrick Sébastien. Je crois qu’on peut dire qu’on a réussi notre conversion musicale. La nuit du 25/2/2005 au soir (NDLR: il essaie de nous emberlificoter le fourbe!) ? Ah oui c'était un vendredi, et la fraîcheur des bises sibériennes arrivées dans nos belles contrées lorraines caressaient nos torses perlant de sueur au bord du canal où nous méditions sur l'excellente répétition que nous venions d'accomplir et le pas de plus vers la démystification de la musique contemporaine moderne vers laquelle nous tendions. A moins qu'on ait eu piscine ce jour là...

Et si je vous dis que d’après Wikipedia, Torm est une divinité des Royaumes Oubliés (un monde imaginaire du jeu de rôle Donjons et Dragons), que Torm le Juste, Torm le pur, Le Vrai Dieu, la Loyale Fureur, est le patron des paladins et l'ennemi de la corruption et du mal, vous criez à la diffamation ?
Quelle connerie ! Quand on sait que l’anagramme et la véritable identité de Wikipédia c’est Kiwipédai, une boîte de production spécialisée dans le porno légume, on est en droit de crier au scandale. Enfin le prochain morbach qui nous sort un Donjons et Dragons va payer pour les autres et devra s'acquitter d'une méga amende de 12 millions de $ si y veut pas subir le sort des MIB version contrebasse. Torm c'est nous qu'on l'a inventé pour abréger de ses souffrances Tormented Souls, et ça suffit maintenant.

Est-ce que Zorglub, l’ennemi juré de Spirou – mais faut-il le rappeler ? – ne serait pas un peu l’un des pères fondateurs du monde de Zorg ?
Eh bien non.

Je crois avoir lu qu’en matière de maîtrise de vos instruments, vous êtes quasiment tous autodidactes – alors qu’il semble clair que vous maîtrisez un très large panel de registres musicaux … !!??? Non mais même sur Zorg vous auriez du mal à nous faire avaler de telles couleuvres (ou lombrics) !!? Si ?
Ecoute, si tu es éperdument amoureux d'un des membres du groupe, voire du groupe en entier, sache que les flatteries que tu utilises pour des fins purement sexuelles n'ont aucune chance d'aboutir. On ne mange pas de ce pain là chez Torm. Evidemment si tu es blonde à forte poitrine nous donnons des cours privés sur la maîtrise instrumentale... C’est ça qui est bon dans Torm. Des blaireaux qui font croire à tout le monde qu’ils maîtrisent comme des fous ! Ya du boulot derrière mais on calle rien en solfège et la plupart d’entre nous n’a jamais pris de cours - sauf Nico (claviers). Ça nous fait d’ailleurs bien marrer car c’est sans doute le plus nul d’entre nous…

Je suis une bille : à la simple écoute de « Hulk vs Jacob », et avant d’avoir vu la vidéo live disponible sur votre myspace, je n’avais pas vu l’allusion à Rabbi Jacob (ni à Hulk Hogan). Quels sont les autres clins d’œil cachés que mes œillères m’auront fait manquer ? Il semblerait que ça grouille de références cartoonesques sur Back From Zorg … ? Et pouvez-vous nous dire si les affirmations suivantes sont avérées ou ne sont que délires d’héroïnomane :
--> « Red is Alive » c’est le retour de la vengeance de « La Cité de la Peur »

Oui tout à fait.

--> La patrouille funky de « Bobby Funky & the Torm Patrol » a des faux airs de CHIPS – et indirectement rend hommage à Estradasphere
Torm patrol c’est plutôt Starsky et Hutch (qui sont quand même vachement plus forts que ces 2 branleurs de chips qui sont d’ailleurs devenus les proprios du Sodobar). Estradaphere est un groupe qui nous fait bien kiffer et nous inspire sûrement, mais il ne faut pas aller chercher un hommage dans ce morceau. Nous sommes bien trop imbus de nos personnes pour rendre hommage à qui que ce soit; et sache que quand bien même le hasard de la création géniale qui nous anime accoucherait d'un morceau ressemblant à quelque chose d'existant, les lois zorguiennes qui régissent notre monde nous approprieraient le susdit morceau (article z 489'398 du copyright zorguien)

--> Sur « Ti'punch at Fort Apache », vers 1:35, on fait un petit tour sur « La Croisière s’Amuse »
Oui, 'y a de ça. D'ailleurs Nico, le clavier, a pris des cours avec Gopher - qui a été son amant d'une nuit mais gardez ça pour vous c'est son petit secret...
Pour le reste : le premier morceau de l’album a un côté Les Musclés/les Schtroumpfs. Sinon l'héroïne c'est pas bon pour la santé et tu peux allez en prison en plus. Globalement la démarche artistique (si on peut qualifier ça de la sorte) qui a régi l'aboutissement de cette galette est l'envie assumée de s'affranchir de tout genre en organisant le plus musicalement possible un mélange de clichés sonores plus ou moins bien digérés. Effectivement quand un guitar héro école branlette de manche sous classe chant grégorien joue du marimba synthétique sur un bontempi moisi accompagné d'acolytes qui ont confondu funk avec punk, Chopin avec chopine et que tout ce petit monde est persuadé que le black metal a des origines africaines... Le mélange peu détonner et étonner!

Que représente le symbole Zorguien (ces espèces de « S » symétriques qui encadrent 3 petits points) ?
Le premier symbole pour Tormented Soul était une sorte de tête de squelette de buffle style black metal. Le guitariste rythmique de l’époque qui l’avait réalisé l’a simplement remis au goût du jour pour Torm. On peut y voir aussi une sorte de T comme Torm. On est trop génial! Les 3 petits points symbolisent les trois membres du groupe originel. Si c'est pas la folie. Da Vinci code à côté c'est "Oui-Oui au pays des énigmes."

Pour les étudiants entomologistes, une question vitale : les lombrics sont-ils vraiment si méchants ?
Les lombrics sont des fucking parasites surtout quand ils mesurent 2 mètres 12. Finalement, le seul lombric qui ne nous fait pas peur dans Torm c’est celui qu’on trouve dans le slip de PO. Il nous fait même plutôt marrer en fait.
Réponse de l'intéressé: C'est pas ce qu'ont dit vos femmes, sœurs, cousines, tantes, mères et grand-mères bande de peigne cul !

Vous aviez un site web il y a de ça encore 2 ans, si ma mémoire ne me joue pas des tours. Et là tout de suite : nada - en dehors du site myspace … C’est parce que vous n’aviez plus d’énergie et de temps à lui consacrer en cette période d’inactivité (et parce qu’un nom de domaine coûte cher) ?
On a arrêté parce que Le web c’est has been. Le futur maintenant, c’est La Poste.

A propos de ce « stand by » qui semble bien parti pour se prolonger, existe-t-il des moyens de pression, légaux ou non, qui permettraient de vous remettre dans le droit chemin, celui de la composition, des répétitions, des studios et du live ?
Ça va être difficile mais parfois les choses viennent tout naturellement. Ce n’est donc pas exclu mais pas dans un futur proche en tout cas. En attendant tu peux toujours lancer une souscription mondiale parce que si chaque être humain nous donnait juste 1 misérable centime, d'après les calculs du super zorgo computer ça ferait au moins 69 000 000 d'euros. De quoi payer la révision de la soucoupe, une péniplastie à Pat et un bon nettoyage de la cave où on répétait. Voire même une pré-prod.

A ce propos, vous reste-t-il des compositions inexploitées jusqu’à ce jour – qu’une réponse par l’affirmative vous obligerait évidemment à rendre disponibles d’une façon ou d’une autre sur le web, en l’absence de vrai projet d’enregistrement d’un second album ! ;)
Le grand regret est de ne pas avoir enregistré « Attack of de nem of eternal sushi » qui est en vidéo sur myspace. C’est un titre qui n’a été joué qu’en live mais c’est un tube ! Ce serait cool de pouvoir le mettre en boîte et auquel cas on t'en tiendrait averti en primeur !

Avez-vous eu – ou avez-vous encore – des activités musicales annexes qui pourraient servir de palliatif à l’assemblée de vos fans éplorés et abandonnés ?
Non. Pas assez concret pour en parler

La scène actuelle regorge (n’ayons pas peur d’exagérer un petit peu la réalité) de groupes dans l’esprit de Torm – notamment en France. Connaissez-vous, voir avez-vous des contacts avec les Maïsman, Vladimir Bozar, Pryapisme, 6:33, City Weezle, Sebkah-Chott, Kunamaka, Pin-Up Went Down, Ufych j’en passe et des plus barrés (et encore, je reste sur la scène française) ?
Vladimir Bozar on connait et on les a vus sur scène quand ils étaient en première partie de Secret Chiefs 3: bien cool. Sebkah-Chott on connait par l’intermédiaire de myspace. City Weezle…Heu, en fait le chanteur veut tous nous tuer (une sombre histoire du passé où il était question qu’il chante dans Torm). Les autres, connait pas mais du coup on va aller jeter un petit coup d’œil sur le site papier kraft de la Poste.

Tiens, la navette semble avoir atterri sur le plancher des vaches terrestres à nouveau. Notre voyage s’achève donc ici : avez-vous des déclarations pour la postérité, des messages d’espoir, des traits d’esprit, des blagues carambar, des insultes zorguiennes ou toutes autres informations aussi fascinantes qu’indispensables à exprimer avant que nous retournions à nos sombres petites vies de terriens abandonnés de la patrouille Tormienne ?
La vérité c'est qu'on voulait hypnotiser la population mondiale via ondes hertziennes et ondes sonores croisées dans le but de transmuter l'espèce humaine en zorguiens originels. Comme ça a bien foiré on s'est un peu reproduits – enfin ceux qui pouvaient – pour faire des bons petits zorguiens. Résultat: 5 pisseuses futures fans de la remplaçante de Britney Spears sauce Mickey. Sans dec les mecs, en management langage on n’a pas atteint les objectifs... Rien que pour ça ça mériterait qu'on s'y remette ! Qui sait ce que l'avenir nous réserve...On voudrait être des stars au Japon s’il vous plait.

 

 


 

OK, ça ça veut dire que si on réussit à leur faire livrer à domicile un plein car de japonaises juste habillées de micro sushis, on devrait arriver à les faire se reformer. Appelez-moi Ben Barbaud, j'ai un deal à lui proposer...

photo de Cglaume
le 20/10/2011

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements