Tracy Gang Pussy - Interview du 20/06/2009

Tracy Gang Pussy (interview)
 
Tout d’abord, même si ce n’est pas votre première interview sur CoreandCo, pourriez-vous vite fait présenter le groupe, votre style et influences aux lecteurs ?
TRACY GANG PUSSY évolu dans un style Punk Rock énergique, mélodique teinté d’une touche assez sombre. C’est un mix entre le Punk Rock US et la scène Rock’n’roll scandinave. Nos influences vont d’Anti-Flag à Social Distortion en passant par Turbonegro et Backyard Babies. Le groupe se compose à ce jour de Revlon/guitars, Lucky/Lead vocal, guitar, Suicide/drums et 8Balled/Bass

Alors votre nouvel album «Number 4» est sorti il y’a peu dans les bacs, avez-vous déjà eu quelques échos de la part du public, de la presse ?
Cela fait maintenant quelques semaines que le nouvel album est sorti et tout ce qu'on a pu lire sur les sites internet et dans les magasines spécialisés sont dans l'ensemble très positifs.

A peine l’album sort et on apprend que Regan (chanteur des débuts) quitte le groupe. Pouvez-vous expliquer ce départ ? Quelles en sont les raisons ?
Regan n’était plus motivé, il se posait pleins de questions sur son futur et sa motivation n’était plus au rendez vous, on le sentait lointain et distant par rapport à TGP. Il a fallu gérer cette situation très grave, rebondir très vite et ne pas laisser le temps faire son œuvre. C’est-à-dire arrêter l’aventure !

Coup de chance, vous avez déjà un remplaçant avec Lucky. Vous nous le présenter ?
C’était peut-être un signe du destin car Lucky à croisé notre chemin lorsque nous étions en plein enregistrement du nouvel album. Il a même travaillé en studio avec nous sur les mix des voix de Regan et a apporté sa touche personnelle sur des titres comme “Remain” et “We’re drowning in pavements”.

Comment l’avez-vous trouvé aussi vite ? Et ce n’est pas trop dur pour lui de s’intégrer comme ça, en plein milieu de la promo ?
Lorsque Regan nous a annoncé son souhait d’arrêter l’aventure, nous avons occulté cela pour nous concentrer sur l’album que nous étions en train d’enregistrer. Nous ne pensions toujours pas à ce moment là qu’il allait le faire et quitter réellement le groupe. Nous ne pensions pas à ce moment que nous étions en train de travailler avec le remplaçant de Regan. Auditionner Lucky fût plutôt instinctif. Son intégration s’est faite très rapidement, il fait maintenant parti du groupe à 100%.

Il y a déjà eu quelques concerts avec Lucky, quels ont été les retours du public vis-à-vis de ce remplacement ?
Excellent ! c’est quelque chose qui l’inquiétait beaucoup. Son premier live n’était pas évident car la date était au Nouveau Casino à Paris. Il nous a confié qu’après le second titre tout son stresse s’était envolé. Le public l’a adopté tout de suite.

Reparlons un peu de l’album. Vous avez à nouveau changé de producteur. Après la Suède, retour en France avec Francis Caste. Le travail avec Tomas Skogsberg ne vous avez pas convenu ?
Vu les galères rencontrées sur « Paris Sucks ! », il était impensable de rééditer la même expérience. On a voulu tout contrôler du début à la fin et pouvoir opérer au plus vite si problèmes. Le fait d’enregistrer sur Paris était bien plus simple et cela nous a facilité la tache au niveau des emplois du temps de chacun. François Caste est quelqu’un de vraiment professionnel et le fait d’avoir travaillé ensemble en 2005 sur le second album était un plus.

Maintenant que vous avez « goûté » à plusieurs producteurs, une préférence, La France ou l’international ?
A l’heure actuelle et au niveau rendu final, je dirais la France, car François Caste a fait un super boulot sur la production de “NUMBER4”, nous sommes tous très satisfait du résultat.

La mode actuellement est un peu le retour au Vinyle, et d’ailleurs « Number 4 » va bénéficier d’une édition de ce type. C’est parce qu’il y’a de la demande au tour de ce support ou parce que vous aimez simplement les belles choses ?
C'est une idée qui a été lancée avant la sortie de 'Black', il était prévu que cet album sorte en édition vinyle, c'est d'ailleurs pour cela que tu peux voir sur la cover qu'un titre est rayé et devais donc figurer en bonus sur celui-ci. A ce jour Black n’est toujours pas disponible mais devrait voir le jour prochainement tout comme “Number4”. Pour ce qui est de la demande, il n'y en a pas spécialement mais, on aime les beaux objets et les belles choses je suis sur que pour tout fans de TRACY GANG PUSSY, un tel objet devrais faire des heureux.

D’ailleurs en parlant de belle chose, j’ai vu hier, en me baladant dans une grande enseigne multimédia rouge et blanche, une édition collector limitée de l’album. Vous en dites un peu plus sur son contenu ?
C’est donc une édition limitée a 2000 copies, une belle boite noire et argent au design assez simple et épuré ou tu y retrouve bien entendu l’album en version cristal ainsi qu’un badge et sticker qui diffèrent selon les sorties française ou étrangère.

En ce moment on entend sans arrêt parler de la fameuse loi HADOPI contre le téléchargement illégal. Etant tout de même concernés, vous en pensez quoi ?
La loi quoi !!!! Ah oui !! Couper les connexions internet si téléchargement illégal ! c’est plutôt bien je pense, car on se donne tellement de mal à faire des disques, que les voir téléchargés des milliers de fois gratuitement, ça me retourne le ventre.

Votre album a d’ailleurs été dispo en téléchargement avant sa mise en vente physique, pourquoi ce choix ?
Comme tout le monde je pense que lorsqu'on a un nouveau 'bébé', on veut le présenter le plus rapidement possible aux fans. C'est aussi une façon pratique d'être présent et disponible dans le monde entier au plus vite. Mais c’est du téléchargement payant !

Sinon, côté projets, concerts…vous en êtes où ? Prévoyez-vous de tourner un peu à l’étranger par hasard ? Si c’est le cas, comment réagi le public en dehors de la France ?
Jouer live le maximum possible et donc promouvoir ce nouvel opus. Déjà plusieurs dates sont annoncées ( check : www.myspace.com/tracygangpussy ) et pour le reste tout est en train de se monter, le gros des dates à l’étranger est prévu pour la seconde moitié de 2009 et sur 2010. La tournée japonaise vient d’être annoncée pour novembre. Ce sera la première fois que l’on va fouler le sol japonais, nous avons vraiment hâte !

Pour finir, une phrase pour nos lecteurs ?
Un grand merci à tous ceux qui nous soutiennent. Merci également à CoreandCo.

 

 


 

Merci au groupe de nous avoir accordé de son temps pour cette interview et bonne continuation à lui !

photo de DreamBrother
le 21/06/2009

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019